Pouvoir d’achat : des milliers de personnes ont manifesté à Marseille

Lutte
Bref
le 27 Jan 2022
1

Plusieurs manifestations ont eu lieu, ce jeudi 27 janvier, dans les Bouches-du-Rhône pour réclamer une hausse du pouvoir d’achat. Selon la Préfecture, 2 500 manifestants scindés en plusieurs cortèges ont défilé ce jeudi à Marseille. La CGT a elle annoncé “25 000 personnes sur Marseille et Arles”.

La CGT, la FSU, FO et Solidaires avaient appelé à une mobilisation interprofessionnelle, accompagnée des organisations de jeunesse FIDL, MNL, UNEF et UNL. Les revendications sont communes. Ils réclament une augmentation de leurs salaires, des protections supplémentaires pour leurs emplois et de meilleures conditions de travail et de vie. Très suivie par les enseignants, les agents municipaux et les personnels administratifs, la reconnaissance du service public est elle aussi au cœur des revendications.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. claquette claquette

    J’ai de plus plus de mal avec cette notion de pouvoir d’achat, qui réduit notre existence à notre fonction de consommateur, qui recouvre des réalités très différentes et qui évacue en trois mots les vrais questions de notre organisation socio-économique: injustice fiscale (tva, impôt en escalier), le poids du coût du logement, l’accès à un service public de qualité (santé, transport, éducation, justice, sécurité), reprendre les rennes de nos besoins vitaux: eau, énergie, pharmaceutique …et j’en passe et des meilleures sans parler de l’écologie, question centrale, qui ne peut être compatible avec: “laissez moi acheter le dernier Iphone ou partir faire du ski à Dubaï, merde! Paske je le vaux bien”….voilà à quoi je pense quand j’entends pouvoir d’achat et ça me gêne aux entournures…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire