Pour la reprise de sa campagne municipale, Martine Vassal s’est rendue chez Didier Raoult

Visite
Bref
le 4 Juin 2020
6

Alors que le deuxième tour des élections municipales doit se tenir le 28 juin prochain, les candidats recommencent à montrer le bout de leur nez. Pour sa première sortie officielle de l’entre-deux tours, Martine Vassal  (LR), arrivée 2e du premier tour, a décidé de se rendre chez l’infectiologue le plus célèbre du moment. C’est donc à l’IHU que la tête de liste LR s’est rendue ce mercredi, pour y rencontrer le Professeur Raoult. Accompagné d’une presse triée sur le volet, ils ont échangé sur la gestion de l’hôpital. Martine Vassal n’a pas manqué de mettre en avant les financements qu’elle a attribué à l’AP-HM en tant que présidente du département et de la métropole, rapporte La Marseillaise.

De son côté, Didier Raoult a vanté les mérites de la médecine de proximité et des CHU de taille raisonnable. « Il nous a sauvé la vie », n’a pas hésité la candidate, malade du Covid-19 après le premier tour et soignée à l’IHU, tandis que son interlocuteur affirmait qu’il n’aurait rien pu faire « sans les collectivités ». Donnant-donnant.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    son parti vote les coupes budgétaires et elle va se montrer à l’hôpital, certes pour rencontrer un bon médecin bien proche de son parti, a t-elle rencontré ausi le petit personnel ?

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Martine Vassal voulait parler « projets ». Elle fait de la politique spectacle, tout en n’oubliant jamais de parler des largesses de la présidente du département et de celle de la métropole, des fois qu’on les oublierait (les présidentes). A part les insultes contre la gauche « rouge » et l’abus de Photoshop sur les affiches, on n’entend ni ne voit grand chose.

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    La campagne est repartie, les trottoirs marseillais vont êtres arpenté à nouveau par les professionnels (lles)

    Signaler
  4. leb leb

    Cette capacité stupéfiante à saisir la moindre opportunité pour communiquer autour de sa personne (si on passe par sa photo dans les carnets de correspondance des collégiens, la revue du conseil départemental, la rénovation des églises , son portrait sur fond blanc partout dans Marseille et j’en passe) fait assurément de Martine Vassal une des figures politiques les moins crédibles et les plus ridicules du moment. J’attends avec impatience le feat avec Jul pour conclure comme il se doit une campagne électorale digne de ce nom.

    Signaler
  5. Un électeur du 9 ème Un électeur du 9 ème

    Mme Vassal et Macron peuvent se tenir par la main, l’une et l’autre font le même pèlerinage à la pêche aux voix mais sont tous deux voués à l’échec.

    Signaler
  6. Zumbi Zumbi

    Raoult soigne les bobos électoraux ?

    Pourquoi Vassal n’est-elle pas venue voir le Pr Jouve, chef de service en orthopédie pédiatrique à Marseille et animateur du Collectif Inter-hôpitaux ? Parce qu’il dénonce le « Ségur dede la santé » où seuls 2 professionnels de santé assistent, tous les autres étant des institutionnels ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire