Perquisitions en Corse dans le cadre d’une enquête sur l’ex-SNCM

Abordage
Bref
Julien Vinzent_
11 Oct 2017 1

Il y a quelques mois, pour son premier anniversaire, Corsica Linea se félicitait d’avoir “complètement rompu avec le passé”. Le parquet national financier vient de replonger la compagnie maritime dans des eaux moins sereines en diligentant ce mardi une série de perquisitions dans l’île, révèle Corse-Matin. Selon le quotidien corse, l’enquête préliminaire porte sur la reprise de l’ex-SNCM par l’entrepreneur Patrick Rocca, rapidement remplacé par un consortium plus large, avec en ligne de mire la constitution d’une compagnie mixte associant le privé et la collectivité territoriale de Corse (voir notre dossier).

Ils s’intéresseraient plus particulièrement à la promesse faite par Corsica Linea à la collectivité de lui vendre deux de ses navires pour 10 millions d’euros – un “vil prix”, aurait lancé l’un des enquêteurs cité par Corse-Matin.

1
commentaires
Source : Corse-Matin

A la une

Le parc national des Calanques fait tout un plan de ses merveilles et horreurs sous-marines
Le plongeur remonte sur le bateau et attrape sa feuille blanche et une règle. Il fait un croquis des reliefs marins avant de replonger...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...
  1. TrésorierTrésorier

    Les indépendantistes veulent créer une compagnie régionale, avec l’argent de la continuité territoriale versé par l’Etat et dépeçage de l’ex SNCM.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire