Mis en examen, Alexandre Gallese se retire de la liste Joissains mais reste son adjoint

Retrait
Bref
le 31 Jan 2020
0

Il « conteste », mais se retire. Mis en examen jeudi soir pour trafic d’influence et prise illégale d’intérêts, Alexandre Gallese ne figurera pas sur la liste de Maryse Joissains (LR) pour les prochaines municipales à Aix-en-Provence. Dans un communiqué, l’élu dit souhaiter « que la campagne électorale se déroule dans la sérénité », alors même que la maire sortante attend une décision de la Cour de cassation suite à sa condamnation par la cour d’appel de Montpellier.

En revanche, il entend conserver ses responsabilités à la Ville d’Aix. « La justice n’a pas jugé nécessaire d’interdire la poursuite du mandat d’élu en charge de l’urbanisme de la ville d’Aix-en-Provence, ce qui démontre le bien fondé de ma présomption d’innocence », indique-t-il. En réalité, indépendamment de la présomption d’innocence qui lui reste acquise, un juge d’instruction n’est pas en mesure de retirer son mandat à un élu, cette mesure ne pouvant découler que d’une condamnation pénale.

La maire d’Aix-en-Provence n’a pas souhaité confirmer directement qu’elle maintenait sa confiance à son adjoint, mais cette communication s’est faite en coordination avec elle. Contactée pour savoir si Alexandre Gallese conservait sa délégation à la Stratégie environnementale, au Plan climat et à la Prévention des risques, la métropole et sa présidente Martine Vassal n’ont pour l’heure pas pris position.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire