Marseille habitat mis en examen dans l’affaire de la rue d’Aubagne

URGENT
Bref
le 3 Nov 2020
2

L’opérateur de la Ville Marseille Habitat a été mis en examen ce mardi 3 novembre par les juges d’instruction chargés de l’enquête sur les effondrements de deux immeubles rue d’Aubagne le 5 novembre 2018. C’est Audrey Gatian, l’adjointe à la maire et nouvelle présidente de cette société d’économie mixte qui l’annonce dans un communiqué de presse. Marseille habitat était propriétaire du 63, rue d’Aubagne, un des deux immeubles.

“J’ai fait part de notre intention pleine et entière de coopérer pleinement avec la justice pour faire toute la lumière sur ce drame. Transparence et vérité sont la seule ligne de conduite possible, face à ce drame qui nous oblige, vis-à-vis des victimes, de leur famille et de tous les Marseillais”, détaille l’élue. Dans un rapport récemment présenté aux familles de victimes, deux experts soulignaient les manquements de la société d’économie mixte, notamment pour ne pas avoir mis hors d’eau la partie arrière de l’immeuble.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Et bien, cette mise en examen va permettre d’avoir droit au déballage de qui a fait quoi et surtout qui n’a rien fait Les coupables vont prendre cher et je ne pense pas qu’Arlette Fructus veuille seule porter le sombrero.
    Certains élus et fonctionnaires vont commencer à mal dormir. Il y a eu mort d’hommes ne l’oublions pas, n’oublions pas non plus la soirée chocolat de Moraine et le défilement de tous face à leurs responsabilités, alors que nombreux élus louaient des appartements sordides, en même temps avec de très bons rendements. Ils se sonts refilés la bonne combine entre eux, c’est la cuisine au bon beurre.Cette mentalité des jambons marseillais est à gerber.
    Mais les additions se payent toujours, ne l’oublions jamais.

    Signaler
  2. raph2110 raph2110

    Marseille Habitat, mon logeur préféré ! Celui qui installe sans consultation de ses locataires des antennes relais sur le toit des immeubles, avec bien sûr une rétribution des 4 opérateurs. Quand on consulte un site spécialisé on voit nettement l’augmentation des fréquences et bien entendu pour les 4 fournisseurs. Bien évidemment ces paiements ne sont pas destinés à améliorer l’entretien du lieu, la reprise des façades, le règlement du problème électrique, qui dès 18 h plonge les habitants dans le noir dans ses parties communes, problème de colonne d’évacuation des eaux… Bref comme il semblerait qu’au niveau sanitaire côté hertzien il n’y ait pas de problème, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, sauf…que je n’y crois pas !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire