L’Usine d’Istres déprogramme Bertrand Cantat

Refus
Bref
Jean-Marie Leforestier
13 Mar 2018 0

Ce n’est pas la conséquence de l’annulation par l’ancien chanteur de Noir désir de sa participation à plusieurs festivals mais bien une décision locale. L’Usine, la scène de musiques actuelles d’Istres, a décidé d’annuler le concert de Bertrand Cantat prévu ce vendredi.

C’est le conseil d’administration (CA) de Scènes et ciné, l’établissement public intercommunal qui gère la structure, qui a fait ce choix lundi après-midi. Dans un court communiqué, ce CA présidé par l’élue istréenne Nicole Joulia explique réagir ainsi “aux nombreuses réactions négatives de citoyens”.

Bertrand Cantat a été condamné en 2004 à huit ans de prison pour le meurtre de sa compagne Marie Trintignant. Depuis qu’il a purgé sa peine, le chanteur tente de reprendre sa carrière mais se heurte à de nombreuses réticences. Il invoque son “droit à la réinsertion”.


A la une

Les habitants de Bel horizon craignent de voir leur tour disparaître
Les gilets jaunes flottent aux fenêtres et balcons de cette grande tour inélégante qui sert de fanal de l'entrée de ville, entre Saint-Lazare et...
Le stadium d’athlétisme Miramas, 22 millions d’euros mais pas de projets
Si vous êtes au village de marques, vous n’avez qu’à traverser la rue. C’est à Miramas, dans une zone moitié résidentielle moitié en friche,...
Centre commercial mort né, Bleu Capelette se réincarne en quartier de ville
Ce n'est pas encore un acte de renaissance, comme une première pierre avec élus, écharpes et sourires posés, mais cela y ressemble tout de...
Pour les évacués de la rue d’Aubagne, un retour espéré mais sans calendrier
Rue d'Aubagne. Plusieurs riverains, valises vides en mains, sont escortés par les pompiers vers leurs logements. Sans avoir de date de retour, les habitants de...
Jean-Luc Ricca : avec la Scancar “le taux de personnes qui payent est passé de 30 à 85%”
Le 1er janvier 2018 a eu lieu une réforme du stationnement payant, qui a eu des impacts différents selon les choix des communes pour...
Recours et fantasmes du “prince saoudien” : la CCI peine à s’ancrer sur le Vieux-Port
Trois mois après, encore cette accusation de vouloir "faire du pognon". Parmi les plaisanciers de l'anse de la Réserve, 190 anneaux sur le Vieux-Port,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire