L’opposition à la Linea va prendre un tour judiciaire

ZAD
Bref
le 9 Mar 2016
1

À Marseille, les projets de contournement routier s’étalent dans la durée. Pensée dans les années 30, la rocade L2 est encore en cours de chantier. Un peu plus au Nord, la Linea (Liaison au Nord Est de l’agglomération marseillaise) fait l’objet d’une réservation foncière de 16 km depuis les années 70. Depuis, l’ancienne liaison entre les autoroutes Nord et Est a beaucoup évolué pour ne plus être aujourd’hui qu’une liaison locale “apaisée” entre le quartier Saint-Mitre et Allauch.

Le préfet vient de signer la Déclaration d’utilité publique (DUP) de cette voie dont les travaux sont principalement financés par le conseil départemental. Cet acte administratif donne également un tour concret à l’opposition locale. Dans La Provence, un certain nombre d’associations pour la protection du massif de l’Étoile au pied duquel passe la voie annoncent leur intention de l’attaquer en justice. Une délégation de ces associations qui contestent l’utilité de la voie – ou pour certaines demandent sa couverture – se rendra en préfecture pour connaître le détail de la déclaration d’utilité publique.

Source : La Provence
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. leravidemilo leravidemilo

    Cette zone urbaine a déjà connu, sous réserve d’inventaire, deux fiasco de taille : – la création (ex nihilo) d’une technopole à un bout d’une ligne de métro, sans que ne soit nullement anticipé la prolongation future de cette ligne au travers de cette technopole, et pourquoi pas jusqu’à chateau gombert, dans ce qui n’était à l’époque et à plus de 90% que des champs agricoles ! – La calamiteuse ligne de bus en site propre, sensée relié cette technopole et l’université St Jérôme, dans le cadre du plan campus, ligne qui fait le détour par …le métro station la rose, n’est donc pas ou très peu utilisée par les enseignants, chercheurs et étudiants, et qui aboutie (à mi chemin de chateau gombert et de plan de cuques !) à un parking relais vide, vu les fréquences de desserte…Qui plus est cela nous avait valu la pure et simple suppression des subventions de L’U.E, prévue dans le cadre du plan campus, et donc une tournée (ou une dette) supplémentaire pour les contribuables de MPM, pardon de …la métropole. On peut donc faire confiance à nos “décideurs” pour nous faire, avec cette linea, un autre cagade. Mais pour se faire une réelle opinion, il serait opportun que Marsactu nous réalise un article complet sur ce sujet, avec plans et cartes à l’avenant, ce qui, sauf erreur de ma part, n’a pas été le cas jusqu’ici. Siouplait Marsactu!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire