L’industriel chinois Quechen va s’installer à Fos-sur-Mer

Géant
Bref
Violette Artaud
10 Jan 2018 1

C’est un mastodonte dans la production mondiale de silice. Le groupe chinois Quechen, qui se penche actuellement sur la production de “pneus verts” ou autrement dit, qui s’usent moins vite, devrait ouvrir un centre de recherche et de développement à Fos-sur-Mer. L’information, a été dévoilée ce mercredi à La Provence par le président de région Renaud Muselier (LR).

Quechen prévoit ainsi d’investir quelques 105 millions d’euros et de créer 130 emplois. Emboîtant le pas à Renaud Muselier, la présidente du département Martine Vassal s’est dite “fière de la décision de l’entreprise chinoise Kechen (sic) Silicon Chemical d’entamer des négociations exclusives avec le Grand port maritime de Marseille.” Quechen devrait ainsi s’implanter sur la plateforme industrielle d’innovation Caban-Tonkin (Piicto), un espace qui doit permettre aux entreprises de mutualiser leur production d’énergie, mais aussi et surtout, de simplifier les compensations écologiques des industriels.

Source : Le Provence

A la une

Le sort de la reconversion “écologique” de Total la Mède se joue actuellement au parlement
Un "moment important", lit-on sur le compte Twitter du député des Yvelines (78) Bruno Millienne. Vendredi 16 novembre, cet élu Modem est parvenu à...
Le commissaire enquêteur s’oppose sévèrement au projet d’hôpital privé de Saint-Barnabé
En trois petites pages et sept arguments implacables, le commissaire enquêteur Yann Le Goff rend un avis défavorable au projet d'hôpital privé qui doit...
Habitat en péril : le réveil soudain de la mairie pousse 1130 Marseillais hors de chez eux
Depuis le drame de la rue d'Aubagne, 1134 personnes ont été évacuées de leur logement. Sur le terrain, victimes ou fonctionnaires, personne ne nie la...
Effacée à Marseille, Valérie Boyer tient à la ligne dure nationale
Valérie Boyer, ancienne élue à la rénovation urbaine, n’a pas pris la parole pour évoquer le drame de la rue d’Aubagne, survenu le 5...
À Air-Bel, les nouvelles canalisations ne noient pas la défiance des habitants
Novembre 2018, à Air-Bel, pause cigarette pour quatre ouvriers devant l'entrée du bâtiment 38. La porte est maintenue ouverte par des tuyaux noirs. "C'est...
Le projet de la piscine d’Euroméditerranée prend l’eau
Il fait partie des arguments avancés par la ville de Marseille, lorsque les critiques concernant le manque de piscines municipales se font trop vives....

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Germanicus33Germanicus33

    Bonne nouvelle, mais qu’on n’oublie pas Ascométal !

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire