Les femmes de chambre en grève de l’hôtel NH assignées au tribunal par leur direction

Cadenas
Bref
le 23 Avr 2019
0

Pour leur dixième jour de grève, samedi, les femmes de chambre de l’hôtel NH collection, ont reçu la visite d’un huissier, rapporte La Provence. Leur employeur, Elior, les assigne au tribunal de grande instance pour « atteinte à la liberté de travail des non-grévistes mais aussi à la liberté de commerce ». L’entreprise évoque des « blocages de portes », un cadenas qui aurait été posé sur une issue de secours et même une cliente bousculée.

Des affirmations et une procédure accueillies avec colère par les grévistes et le syndicat CNT-SO, qui soutient le mouvement. Il vise à obtenir des régularisations de sommes manquantes, selon elles, ainsi qu’un 13e mois et divers avantages sociaux.

Source : La Provence

Les brefs

+ de brefs

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire