Les femmes de chambre en grève de l’hôtel NH assignées au tribunal par leur direction

Cadenas
Bref
Julien Vinzent_
23 Avr 2019 0

Pour leur dixième jour de grève, samedi, les femmes de chambre de l’hôtel NH collection, ont reçu la visite d’un huissier, rapporte La Provence. Leur employeur, Elior, les assigne au tribunal de grande instance pour “atteinte à la liberté de travail des non-grévistes mais aussi à la liberté de commerce”. L’entreprise évoque des “blocages de portes”, un cadenas qui aurait été posé sur une issue de secours et même une cliente bousculée.

Des affirmations et une procédure accueillies avec colère par les grévistes et le syndicat CNT-SO, qui soutient le mouvement. Il vise à obtenir des régularisations de sommes manquantes, selon elles, ainsi qu’un 13e mois et divers avantages sociaux.

Source : La Provence

A la une

Drame de la rue d’Aubagne : comment la justice a avancé en six mois
Les trois juges travaillent dans la discrétion, patiemment. Ils recueillent un par un les éléments qui, dans plusieurs années, permettront à un procès de...
Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse
Il est une des pièces-clefs du dossier de Matthieu Grand, le juge d'instruction chargé de l'affaire de la rue d'Aubagne, avec ses deux collègues...
Un projet de décret met à mal la protection de la Sainte-Victoire et de la Nerthe
C'est un petit changement qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le paysage des Bouches-du-Rhône et en premier lieu sur ses sites classés. Le...
Urbanisme : la métropole devra mettre du social dans son plan
La victoire se joue parfois dans les détails. La vice-présidente chargée de l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec se réjouit d'un avis favorable "rendu à l'unanimité" des...
L’ex-raffinerie de LyondellBasell de Berre attend toujours sa reconversion
Réparties entre quelques pins et d'immenses cuves d'acier, les dizaines de cheminées éparpillées à l’est de Berre-l’Étang font partie du paysage. Elles s'étalent sur...
Pour le théâtre Toursky, Richard Martin exige une rallonge de Jean-Claude Gaudin
Ils sont venus, ils sont tous là, rassemblés autour de Richard Martin sur la petite scène du Toursky. L'humeur est plus que jamais à...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire