Les collections permanentes de la Vieille Charité fermées au public faute de personnel

Suspendu
Bref
le 1 Juin 2021
6
Seules les expositions sur "le Surréalisme dans l'art américain" et "Evariste-Richer" dans la chapelle étaient ouvertes au public le week-end dernier.

Seules les expositions sur "le Surréalisme dans l'art américain" et "Evariste-Richer" dans la chapelle étaient ouvertes au public le week-end dernier.

Samedi 29 et dimanche 30 mai, quatre salles de collections permanentes du Centre de la Vieille-Charité à Marseille sont restées fermées au public. En raison d’un nombre insuffisant d’agents en fin de semaine, les salles Afrique, Egyptologie, Mexique et Océanie étaient inaccessibles. “C’est un désastre culturel”, regrette Jean-Pierre Zanlucca, représentant FSU musées, interrogé par La Provence. “Notre section ne se satisfera jamais d’un service public aussi dégradé.”

Pour tenir ses promesses d’accès à la culture, “l’été marseillais” programmé par la mairie aura besoin de bras. Près de quinze jours après la réouverture des musées et l’annonce par la Ville de leur gratuité, seuls cinq musées municipaux sur treize sont entièrement accessibles. “Contrairement à ce que nous espérions, les effectifs n’ont pas permis d’ouvrir toutes les salles”, déplore Jean-Marc Coppola au sujet de la Vieille-Charité. L’adjoint en charge de la culture précise que de nombreux agents sont en arrêt vulnérabilité et que la Ville recrute actuellement “des renforts de personnels non permanents”. L’objectif : “anticiper le week-end prochain et l’ouverture des musées Cantini et Borély à compter du 11 juin.”  

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. leravidemilo leravidemilo

    En matière de G.R.H et à cette échelle, et qui plus est dans une collectivité territoriale, “anticiper le week end prochain et l’ouverture des musées Cantini et Borély à compter du 11juin” c’est ,comment dire (?), c’est beau, c’est créatif, assez poétique, disons qu’en tous cas ça témoigne du surgissement d’un imaginaire radicalement nouveau.
    Ceci d’autant plus que le printemps marseillais n’en ait pas à son premier été, et non c’est déjà le second (comme le temps passe).
    Z’ont du mettre en oeuvre pour la chose, les mêmes techniques et les mêmes compétences en matière d’anticipation que pour les (assez prochaines) élections, si en croyons le résultat.
    Attention quand même, dans la. foulée, de ne pas ensuite aller rater la marche du 3ème été hein? Serait peut être temps de pas tarder à envisager que quelques de ces élus soient placés, par anticipation bien sur, en arrêt vulnérabilité.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Vous avez raison d’ ironiser cela est salutaire. Mais le Ravidemilo ne me faîtes pas une crise de mauvaise foi, cette ville est en ruine ,entre autres culturellement. Écoles en ruine, bibliothèques à l’abandon, musées fermés, aucune exposition d’envergure, et cette fameuse année de la culture qui a été un foutoir sans nom. Alors le PM doit sauver les meubles face à une politique culturelle réduite à néant.
      Voilà où nous en sommes, gérer la culture d’une ville ( la seconde de France ???????),en fonction des arrêts de maladie des gardiens. Le fond est proche, merci la gaudinie.
      Le Broadway marseillais, comme disait Bernasconi, est un sacré souk.
      Alors Coppola, qui n’est pas Malraux, a un sacré bébé sur les bras, bon courage.

      Signaler
  2. barbapapa barbapapa

    C’est un fait connu, pendant des décennies, ce service a été le déversoir des autres services pour les personnels ingérables ou en arrêts maladie quasi perpétuels, ou pire certains ont en groupe détourné l’argent de la billetterie au musée Cantini !
    Que peut faire Coppola face aux arrêts Covid ou arrêts vulnérabilité ? Pas grand chose et sa culture ne va pas aller jusqu’à mandater des inspections sécu sur les personnels en arrêt, dommage il y aurait des surprises… Pour mémo, la loi sur les arrêts vulnérabilité https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35217

    Signaler
    • Andre Andre

      Le personnel des musées est composé de personnes reclassés, en fin de carrière, sans aucune formation. La voie de garage avant la retraite…. Cela illustre bien l’intérêt de la municipalité précédente pour la culture, comme pour beaucoup d’autres sujets, d’ailleurs Mais on ne peut pas tout imputer au passif des précédents.
      Ça fait déjà un an, encore cinq et ça passe vite. Alors, qu’ils se bougent!

      Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    En rajoutant au tableau, que le ver est dans la pomme avec FO

    Signaler
  4. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    La culture variable d’ajustement des conservateurs…!
    Toute femme ou homme progressiste ou simplement de gauche pourrait réfléchir que la culture c’est ce qui fait vivre, fait lien avec les autres du Monde et l’Histoire. Difficile de définir la culture sur le plan politique car peu d’élus lisent ou se ”cultivent”, nos représentants sont assez chiches dans l’évocation de poètes, de cinéma ou même de peintres dans leurs prônes ou leurs discours. J’en connais un qui lors de sa réunion publique à Marseille en 2017 qui a cité Yannis Ritsos. Poème sur la Paix…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire