L’enquête sur l’ex Bac Nord est terminée et devrait déboucher sur un procès a minima

enquête
Bref
Jean-Marie Leforestier
2 Mar 2017 1

L’ancien préfet délégué à la sécurité Alain Gardère et l’ancien procureur de Marseille Jacques Dallest avaient largement communiqué autour des « ripoux » de la Bac (brigade anti-criminalité) Nord. L’unité avait été dissoute pour mettre fin à ce qui était qualifié à l’époque de « système organisé de vol, de racket et de trafic de drogue ». Depuis, à mesure de l’avancée de l’enquête, le dossier de corruption a largement perdu de son épaisseur.

Les juges d’instruction viennent ainsi de signifier au procureur la fin de l’enquête, révèle Mediapart. Il reviendra à celui-ci de requérir le renvoi ou non devant un tribunal correctionnel de la vingtaine de policiers mis en examen. Après réception de cet avis, la décision finale sur un éventuel procès de la Bac Nord reviendra aux juges d’instruction. « Pour plusieurs avocats des policiers de l’ex-Bac nord mis en examen, qui ont reconnu avoir détruit ou donné des barrettes de shit à leurs informateurs, nul doute que leurs clients seront renvoyés devant le tribunal correctionnel de Marseille », commente le site d’information.

1
commentaires
Source : Mediapart

A la une

Le suicide d’un cadre de Lidl à Rousset résonne jusqu’à l’Assemblée...

C'était le 29 mai 2015. Yannick Sansonetti, 33 ans, était retrouvé mort, suicidé dans un atelier frigorifique des entrepôts Lidl situés à Rousset où...

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...
  1. julijo julijo

    Beaucoup de bruit pour rien.

    L’art et la manière de « communiquer » pour ne rien dire.

    C’était quand même mieux chez Shakespeare…..

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire