L’école Bugeaud en partie fermée suite aux orages

Submergée
Bref
Lisa Castelly
9 Oct 2018 0

Après les orages du week-end, 8 classes sur 21 étaient fermées lundi à l’école Bugeaud, dans le 3e arrondissement. Elles devaient rester fermées aussi ce mardi, précise La Marseillaise, et les pluies de lundi n’ont pas dû arranger la situation. Les élèves des classes touchées, principalement des CP, CE1 et CE2 étaient appelés à rester chez eux si possible, ou ont été répartis dans les autres classes.

Les parents prévoyaient de bloquer l’accès à l’école ce matin. Ils dénoncent l’insalubrité de cette école principalement constituées de salles préfabriquées, ouverte en 2015 pour désengorger provisoirement les autres écoles du quartier. “Un seul toilette fonctionne pour tous les enfants, c’est insalubre et l’école a déjà été victime de plusieurs cambriolages et inondations”, explique une mère d’élève au quotidien. La mairie explique faire le nécessaire pour “intervenir dans les plus brefs délais pour le confort des enfants”.

Source : La Marseillaise

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire