Le sénateur LR Stéphane Le Rudulier accusé d’avoir plagié la moitié de sa thèse

Emprunts
Bref
le 18 Juil 2022
7
Anne-Marie Bertrand, sénatrice LR sortante, Valérie Boyer, Stéphane Le Rudulier et Brigitte Devésa candidats LR - UDI aux sénatorialesen 2020. Photo : PID.

Anne-Marie Bertrand, sénatrice LR sortante, Valérie Boyer, Stéphane Le Rudulier et Brigitte Devésa candidats LR - UDI aux sénatorialesen 2020. Photo : PID.

“L’« e-démocratie » : un renouvellement des modes d’exercice du pouvoir et / ou une redéfinition des modes d’expression des citoyens ?” Grâce à cette thèse, soutenue en 2011, le sénateur LR Stéphane Le Rudulier est docteur en Sciences de l’information et de la communication. Problème, selon Le Monde, qui a analysé ce travail universitaire, plus de la moitié du contenu est emprunté sans citation à d’autres sources. Ouvrages, rapports, émissions : le quotidien liste 84 extraits, allant jusqu’à une dizaine de pages consécutives.

Sollicité par Le Monde, l’ancien maire de Rognac “ne [comprend] pas” ce constat, tandis que ses deux directeurs de thèse se disent surpris. Parmi les “ombres dans le parcours” de celui que le milieu politique avait commencé à surnommer “le professeur”, le quotidien ajoute une affiliation comme chercheur associé à un laboratoire de Sciences po Aix. Celle-ci “n’a donné lieu à aucune recherche ou publication, faute de temps, comme le reconnaît lui-même l’intéressé”.

Source : Le Monde

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Patafanari Patafanari

    « Sciences de l’information et de la communication« . Déjà au départ on sent que c’est le genre de « discipline » qui va attirer les fumistes, les baratineurs et histrions en tous genres.

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    On peut surtout ce que le terme sciences fait là

    Signaler
  3. barbapapa barbapapa

    En 2011, tout n’était pas numérisé et mis en ligne, les malotrus et les escrocs pouvaient passer entre les gouttes des moteurs de recherche…

    Signaler
    • AlabArque AlabArque

      Est-ce à dire que les ‘docteurs’ ayant soutenu leur thèse AVANT l’invention des ‘moteurs de recherche’, à l’époque préhistorique où les recherches se faisaient en bibliothèque en gribouillant au crayon sur du papier ce que l’on avait déniché dans des livres plus ou moins poussiéreux, voire dans des archives manuscrites, est-ce à dire que ces zozos de la génération de Bergson, de Freud, ou même d’Althusser ou Lévy-Strauss, doivent être suspectés d’être ‘passés entre les mailles du filet’ et être, à ce itre, qualifiés de ‘malotrus’ ou d’escrocs ? AVANT STEVE JOBBS, des bipèdes pensaient, lisaient, écrivaient, discutaient, nom d’un petit bonhomme …

      Signaler
  4. uneetoilefilante uneetoilefilante

    Va t il perdre son titre de Docteur ?
    Ce serait la moindre des choses !

    Signaler
  5. Pascal L Pascal L

    Globalement, il est courant que les thèses “moyennes” recopient une bonne partie de ce qui existe déjà : il faut (le plus souvent, car les thèses géniales font l’impasse sur cette obligation) nécessairement décrire “l’état de l’art”. Donc il y a beaucoup de redites.

    Une thèse de peu d’intérêt scientifique permet d'”ailleurs de vous éviter d’acheter des livres sur le sujet en vous offrant un résumé des dernières recherches le concernant.

    Mais il arrive qu’on y trouve plusieurs pages intégralement recopiées parfois même “hors sujet” juste pour le remplissage, comme quoi certains ne sont pas malins, ce qui constitue un plagiat avéré, en théorie punissable par la loi et/ou par les règlementations d’examens.

    Théoriquement le directeur de thèse doit servir de filtre … s’il le souhaite car j’ai le souvenir de thèses de fils de ministres ou notables étrangers (en province nous n’avons que peu de fils de ministres français) qui ne valaient pas grand chose mais qui ont rapporté gros aux labos en subventions.

    Signaler
  6. MPB MPB

    Encore un imposteur de la droite raisonnable et bien-pensante !
    Qui fait la course e tête à égalité avec la gauche (l’ancienne) verolée de Bernardinu et ses sbires

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire