La Ville de Marseille interdit l’accueil du public à un cirque exploitant des animaux

Banni
Bref
le 16 Mar 2022
4

La Ville de Marseille vient de prendre un arrêté municipal interdisant l’accueil du public par le cirque Muller, installé depuis le 14 mars et jusqu’au 27 mars, sur un terrain privé à proximité du centre commercial Grand Littoral (15e) et exploitant des animaux exotiques. Motif invoqué par l’arrêté : l’absence de règles suffisantes sur la sécurité de l’accueil du public.

À plusieurs reprises durant la campagne électorale, puis après l’arrivée du Printemps marseillais aux affaires, le maire Benoît Payan a manifesté son opposition à l’installation des cirques avec animaux et promis leur interdiction du territoire de la commune. Dans un communiqué, la Ville explique que “cette mobilisation a abouti à l’adoption d’une loi sur la maltraitance animale interdisant cette pratique, qui s’appliquera pleinement en 2026 et permettra au maire d’utiliser pleinement ces pouvoirs de police contre l’installation de ces cirques à Marseille.” D’ici là, la Ville ne peut que dénoncer cette présence lorsqu’elle a lieu sur des terrains privés. Et prendre des arrêtés relatifs à la sécurité du public pour les dissuader.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. vékiya vékiya

    parfait

    Signaler
  2. AlabArque AlabArque

    Merci Monsieur le Maire …

    Signaler
  3. petitvelo petitvelo

    La fin justifie t’elle les moyens ? Au ton de la brève, on a l’impression qu’on détourne les contrôles de sécurité pour être excessivement tatillon devenant ainsi arbitraire et s’appuyant sur les ressources limitées de défense judiciaire des incriminés.

    Signaler
  4. Pascal L Pascal L

    Comme une camionnette équipée de haut parleur en faisait la publicité ce matin, il est donc ouvert au public, ce cirque sur un terrain privé (qui appartient à 50 % au mari de Christine Lagarde, je me trompe ?)
    Il faut croire que maintenant les règles de sécurité sont respectées.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire