La région annonce des trains électriques sur batterie pour Marseille-Aix

Air
Bref
le 21 Mai 2020
8

À la fin des travaux sur la ligne ferroviaire Marseille-Aix, prévue fin 2021, la région souhaite faire rouler des rames électriques fonctionnant sur batterie, l’électrification de la ligne n’étant pas prévue. Le président Renaud Muselier l’a annoncé à l’occasion d’une visite de chantier à la gare d’Aix, ainsi que l’a raconté La Provence. La mise en place de ce nouveau matériel coutera 30 millions d’euros supplémentaires, pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air alors que la fréquence des trains devraient doubler sur la ligne.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

    • Brallaisse Brallaisse

      Cher 8e, faites moi plaisir, adressez ce numéro de l’usine nouvelle à Muselier, il pense que cela fonctionne avec des piles A4 qui sont effectivement des batteries

      Signaler
    • Latécoère Latécoère

      Les 30 M€ serviront justement à électrifier une partie de la ligne. Pourquoi ne pas tout électrifier alors ? Parce que, pour des raisons budgétaires, les travaux récents sur cette ligne n’ont pas anticipé l’électrification au niveau des tunnels et du passage des ponts. On n’électrifiera donc que les parties « faciles ». La solution « batteries » présentée comme un progrès technologique est plus un bricolage pour pouvoir électrifier quand même en essayant d’économiser comme on peut. Sans garantie car cela reste une expérimentation. Un sujet à creuser pour Marsactu, peut-être.

      Signaler
    • Zumbi Zumbi

      D’après un type aux longs cheveux blancs, soutenu par tout le gratin vassalo-estrosiste, vous mettez une forte dose d’hydroxychloroquine dans la batterie et hop ! ça marche !

      Signaler
    • leravidemilo leravidemilo

      Perso, je pense qu’il n’est pas pertinent d’entrer dans des détails techniques pour juger la pertinence de la chose. Cela relève semble t il bien plus d’une approche politique et même, dans ce cas de figure très particulier, psychologique! M Muselier qui veut être le premier a privatiser les T.E.R, qui a lancé un premier appel exploratoire, se félicitant d’avoir même une société de Hong Kong comme candidate potentielle, ou même une filiale de la SNCF spécialisée dans les bus (électriques?)… ne capte rien de rien au transport ferroviaire, à ses contraintes de gestion et à ses possibilités… Il nous l’a maintes fois démontré, et persiste et signe. Il semble bien que sa motivation principale soit de jouer enfin au train électrique; ce dont son papa Amiral l’a toujours frustré, l’obligeant à jouer qu’avec des bateaux, enfin des navires, et à la bataille navale…
      Cela confirme hélas mon pressentiment : Cet homme est innocent mais, là où il se trouve, très dangereux, particulièrement pour l’aménagement du territoire et… l’argent public!

      Signaler
  1. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Annoncer ça mange pas de pain ! ” les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent” disait feu Mossieur Pasqua

    Signaler
  2. Pascal L Pascal L

    Latécoère a parfaitement raison cependant le “bricolage” est techniquement au point : on est capable d’assurer une rupture d’électrification de qq km avec des batteries. On a même envisagé dans certaines villes des bus qui ne se chargeraient qu’aux arrêts.

    Pour vraiment améliorer la qualité de l’air dans la région, il faudrait multiplier par 5 la fréquence de ces trains (et ne pas cesser le service à 20 h) Mais comme il y a de nombreuses portions à voie unique c’est impossible. Tant qu’à expérimenter dans le bricolage, pourquoi ne pas expérimenter les deux voies l’une sur l’autre au lieu de côte à côte ?

    Signaler
  3. Laurence Monet Laurence Monet

    Peut-être que nous pourrions enfin peser pour avoir une voie Aix-Marseille passant par Rognac qui simplifierait la vie de notre intercommunalité du pays Salonnais!
    Du boulot en perspective pour les nouveaux élus

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire