La métropole annonce 9 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires pour Marseille

Vélo
Bref
le 11 Mai 2020
18
Un cycliste dans Marseille pendant le confinement (Image LC)

Un cycliste dans Marseille pendant le confinement (Image LC)

Suite au déconfinement, les collectivités s’attendent à une désertion des transports en commun. Pour éviter le recours massif à la voiture, la promotion du vélo est à l’ordre du jour. La métropole Aix-Marseille-Provence ne fait pas exception, et a annoncé dans un communiqué « des aménagements légers et réversibles » pour créer 9 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires à Marseille.

Ces pistes, dont les travaux doivent démarrer ces jours-ci concernent La Canebière (entre le cours Garibaldi et les Réformés) et le Prado 1 (de la place Castellane au rond-point du Prado). Sur ce dernier tronçon, des bandes cyclables existaient sur les terre-plein piétons, qui avaient fait l’objet de débat devant la justice par le passé. Cette première phase de travaux aura un coût de 600 000€, a indiqué la métropole par communiqué. Des aménagements devraient aussi être réalisés sur le boulevard Michelet, le boulevard des Dames, à la Blancarde, rue d’Aix, boulevard de Paris et boulevard Baille.

Par ailleurs, le ticket hebdomadaire pour utiliser les vélos en libre-service sera lui gratuit pendant deux semaines, contre un euro par semaine d’ordinaire.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. leb leb

    Est-il possible de savoir comment des « aménagements légers et réversibles », donc provisoires peuvent avoir un coût de 600 000 euros? D’après un article de France 3 région, la ville d’Aix crée 13 km de pistes provisoires pour une somme beaucoup moins important:
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/velo-post-confinement-coups-pedales-aix-nice-marseille-toujours-queue-peloton-1826014.html

    Signaler
    • Ben-J_Comalipa Ben-J_Comalipa

      En 4 mots : « Les poches des copains »
      ou en 1 mot : « incompétence »
      C’est vous qui choisissez !

      Signaler
    • PromeneurIndigné PromeneurIndigné

      Les deux mon capitaine !

      Signaler
  2. LN LN

    9 kms (provisoires) à mettre en place dans les jours qui viennent. Pas de doute on est bien à Marseille. Martine fait du vélo, nouvel opus de la reine de Provence. Coût 600 000 euros. Voyez donc les gueux de cyclistes les efforts que je fais … Pour quand ? On sait pas trop… Dans d’autres grandes villes, ils ont déjà tout prévu depuis un moment.
    Je râle et je peste d’autant que ce matin, vers 11h30, entre les travaux (!) et les bouchons, le secteurs de Ste Marguerite Dromel était saturé.
    Ah ! Le Déconfinement quand tu nous tiens

    Signaler
  3. Bibliothécaire Bibliothécaire

    Concrètement, le haut de la Canebière, pour un dispositif type Corniche, j’espère que ce sera réalisé avant l’été. Ah oui, c’est aussi un des tronçons les moins pertinents de Marseille…

    Signaler
    • leb leb

      Oui, profiter du contexte pour expérimenter un aménagement cyclable reliant la Joliette à l’Estaque aurait été pour le coup beaucoup plus pertinent.

      Signaler
    • FM84 FM84

      Tout à fait d’accord pour Joliette Estaque et Joliette Le Canet par exemple!

      Signaler
  4. Electeur du 8e Electeur du 8e

    On aura droit royalement à 9 km supplémentaires de pistes cyclables qui seront prêts en retard (pour rester dans les traditions locales), tandis que la métropole de Lyon, elle, a annoncé 12 km dès le 11 mai, 45 km d’ici le 2 juin et 77 km d’ici le mois de septembre prochain. Et à Aix, ville un poil moins étendue que Marseille, on a réussi à créer 13 km de plus. Je me demande – prudemment, je pèse mes mots – si on ne se fout pas carrément de notre gueule.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Je confirme . On se fout carrément de notre gueule. Mais nous en avons l’habitude.

      Signaler
  5. Zumbi Zumbi

    Fake news en titre dans le site de propagande de Martine https://madeinmarseille.net/66766-9-km-de-pistes-cyclables-provisoires-amenagees-a-marseille-des-lundi/
    Aménagées dès lundi ? Aujourd’hui RIEN sur le Prado, même pas trois cônes. Ah, pardon, on me dit dans l’oreillette que c’est à cause de la pluie. Comme à la rue d’Aubagne. Et Martine pouvait pas y penser il y a un mois parce qu’il faisait chaud, o pôvre.
    Incidemment si ceux qui s’y mettent sont ceux qui ont tracé des pistes étroites à angles vifs comme devant La Timone, ça promet. Ils n’ont jamais pédalé ailleurs que que un vélo d’appartement. Les vrais cyclistes, pour eux, c’est les emmerdeurs qu’on klaxonne.

    Signaler
  6. FM84 FM84

    Marseille a un énorme retard en matière de pistes cyclables. 9 kms et après…Et les quartiers Canet, Belle de Mai, pas de possibilité de descendre à la mer en vélo!!! 9kms pourquoi pas, mais n’oublions pas que les municipales sont en cours et que ces 9 kms on va en entendre parler dans les discours…

    Signaler
  7. Latécoère Latécoère

    Il est dommage qu’on continue à peser les pistes cyclables uniquement au kilomètre. Il y a quelques années, pour ajouter du kilomètre à bas coût on a peint une bande verte sur les trottoirs du Prado et de Michelet. Bon, ça devient dangereux pour les piétons mais on a qu’à dire que c’est des espaces « partagés ». Ailleurs, on connait tous ces tronçons orphelins qui ne relient rien à rien (la rue Honorat derrière la gare par exemple). Là aussi, ça fait du kilomètre. En agissant ainsi, ça ne sera pas compliqué de faire 9km de piste ou 20km, ou 50km, la ville est vaste. Mais il sera toujours impossible d’aller d’un point à un autre en vélo sur une piste dédiée sécurisée.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Il parait d’ailleurs que les escaliers du Roucas et ceux de Notre Dame de la Garde vont y passer aussi.
      Ainsi les « grimpeurs » marseillais vont se régaler .

      Signaler
  8. Karo Karo

    Notons que c est une annonce pas une réalisation ! Paroles paroles

    Signaler
  9. Zumbi Zumbi

    Aujourd’hui midi toujours pas de « piste cyclable supplémentaire », même provisoire comme ça se fait dans bien d’autres villes, à midi boulevard Baille. Les vélos qui montent de Castellane vers la Timone se faufilent entre les voitures qui roulent et celles qui stationnent en obstruant la voie. Par ailleurs on a repris « comme avant » : dans ma rue depuis trois jours un SUV est garé sur le passage piéton le plus fréquenté, pas un flic à l’horizon pour verbaliser, pas une remorque de la fourrière. Sur mon trottoir, deux gros scooters stationnés empêchent les piétons de se croiser en respectant la distance d’un mètre.

    Signaler
  10. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    « La métropole Aix-Marseille-Provence ne fait pas exception, et a ANNONCÉ dans un communiqué « des aménagements légers et réversibles » pour créer 9 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires à Marseille. » Relisons ce communiqué et pensons au deuxième tour des municipales. Il va en avoir des palanquées d’annonces comme celle ci…Alors on se calme, bien que 600 000 E soit excessif, et on a une confiance méfiante vis à vis de ce qui provient des institutionnels…!

    Signaler
  11. patintokyo patintokyo

    600 000 euros pour 9 km d’aménagements « légers et réversibles » ? A ce prix-là, j’espère qu’on va les garder quelques années quand même…

    Signaler
  12. CHRISTINE PERTUZON HYMAN CHRISTINE PERTUZON HYMAN

    9 km c’est bien mais c’est largement insuffisant. Marseille reste la ville où il est dangereux de se promener à vélo, par manque d’infrastructure mais aussi car l’esprit n’y est pas: les grosses voitures type SUV garées sur les trottoirs, sur les passages piétons, ne sont toujours pas verbalisées . La place et la tolérance laissés aux voitures doivent diminuer.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire