La justice intime à la métropole de créer trois aires d’accueil des gens du voyage

Accueil
Bref
le 1 Oct 2019
0

L’histoire est aussi ancienne que les difficultés d’accueil des gens du voyage dans les villes françaises. La cour administrative d’appel vient de donner raison à l’association La vie du voyage, défendue pour Benoît Candon, en intimant à la métropole de réaliser trois aires d’accueil, dont deux à Marseille, indique l’AFP. L’association avait lancé la procédure en 2015.

La métropole est censée appliquer un schéma départemental qui prévoit notamment une aire de grand passage à Marseille et plusieurs autres dans le département. La cour a jugé « illégal » son refus de le faire. Par ailleurs, elle somme la métropole de justifier « dans un délai de six mois (…) des diligences accomplies » à ce sujet.

Source : AFP

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire