La démarche d’un promoteur auprès des copropriétaires d’un immeuble en péril inquiète

Remplacement
Bref
le 15 Jan 2019
1

« Étant informé de la mise en péril sur l’immeuble situé au 49, rue Saint-Pierre par le service de l’urbanisme de la Ville de Marseille, et dans lequel vous possédez des biens, nous serions éventuellement acheteur de ceux-ci ». La missive, reçue par les copropriétaires de cet immeuble évacué du 5e arrondissement, a fait grincer des dents plusieurs de ses destinataires, raconte La Marseillaise dans son édition du jour. Elle était envoyée par Daniel Diai, promoteur immobilier, dirigeant d’Alliance 52. Lequel s’engageait par ailleurs à prendre à sa charge « tous les coûts administratifs engendrés par la mise en péril (travaux, relogement du locataire présent…) ».

« J’ai lu ça avec sarcasme », déplore Virginie Grunchec, une copropriétaire occupante délogée, auprès du quotidien. Elle s’inquiète du fait que d’autres propriétaires en difficultés puissent céder à l’offre. Sur la même ligne, le collectif du 5 novembre s’indigne et demande un « encadrement des rénovations » : « Ce sur quoi nous alertions et dénoncions depuis 2 mois est donc en train d’arriver ! Des spéculateurs sans état d’âme se jettent comme du pain béni sur les immeubles évacués ». 

Interrogé par La Marseillaise, le promoteur assure pour sa part avoir procédé à « une démarche absolument dans les règles ». « J’ai jamais forcé les gens à vendre parce qu’ils sont dans une mauvaise situation », répond Daniel Diai, qui assure avoir déjà reçu une réponse intéressée de la part d’un copropriétaire.

 

 

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. julijo julijo

    Bon, c’est pas terrible comme mentalité profonde, un type qui veut se faire du blé sur la misère….pas super. la profession des « promoteurs » devrait faire le ménage parmi les siens. Déjà qu’elle n’a pas une réputation de bonne qualité….
    Mais « en même temps », il n’a pas tort….. c’est quand même le but. faire du fric à moindre coût…et le premier arrivé empochera le max….et puis tout ça est parfaitement légal…. que dire d’autre ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire