Fermeture du Musée du savon de Marseille: “nous avons subi des épreuves tous les trois mois”

Savonné
Bref
le 17 Sep 2020
3

Ce mercredi, La Provence annonçait la fermeture définitive du Musée du savon de Marseille, le Musama, rue Fiocca (2e). Le propriétaire des locaux informait que les gérants du musée n’avaient réglé depuis mars 2018 “que deux mois et demi de loyer”, faute de visiteurs suffisants, pouvait-on lire. Dans un article en forme de droit de réponse publié ce jeudi dans le quotidien, les gérants reviennent ces dires.

“En 2018, nous avons reçu 30 000 visiteurs […], l’année suivante, nous avons enregistré 13 000, malgré les gilets jaunes et les travaux, s’est exprimé Jean-Baptiste Jaussaud. Si nous avons dû fermer, c’est parce que nous avons essuyé des épreuves tous les deux-trois mois sans qu’aucune compréhension ne nous soit accordée par le foncière propriétaire.” Ce dernier aurait augmenté le loyer alors que les premières conséquences de l’épidémie de coronavirus se faisaient ressentir. Le couple de gérants se dit toujours motivés pour poursuivre le projet, et est donc à la recherche d’un nouveau lieu.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Jean Pierre RAMONDOU Jean Pierre RAMONDOU

    1) Ce musée était bidon.
    2) Le créateur et gérant de ce musée est ou était animateur de l’association “Liberté Chérie” pour la défense de la liberté économique mais je constate qu’il n’est pas contre les subventions.

    Signaler
    • leb leb

      En effet, un “musée du savon” ce n’est peut-être pas ça qui va attirer les foules. Dans mes souvenirs en plus le prix d’entrée était complètement exorbitant, de quoi décourager même les plus muséophiles des touristes.

      Signaler
  2. Mistral Mistral

    Le musée du savon installé quai de Rive Neuve a une bonne fréquentation il me semble, celui là je ne connaissait même pas son existence et en faisant une recherche sur le net je ne trouve pas son site internet, le manque de communicoation explique peut-être aussi le manque de public !!!
    Par contre j’ai trouvé un article parlant des subventions publiques qu’ils ont reçu dont 100.000€ de la Région !
    Pour 2 ans de fonctionnement… quel gachis.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire