Deux policiers renvoyés en correctionnelle après un passage à tabac au Canet

Stylo
Bref
le 15 Juil 2019
3

L’histoire est digne d’une série américaine et c’est La Provence qui en fait le lancement : un bête stylo publicitaire, entraîne la mise en cause de deux fonctionnaires de police dans des violences. Il a été abandonné à quelques mètres d’un jeune homme sévèrement battu, au point que les médecins évalueront sont indisponibilité à 15 jours d’interruption temporaire de travail. Un stylo siglé Alliance, l’un des syndicats policiers classés à droite, sur lequel les enquêteurs ont retrouvé l’ADN d’un des mis en cause, un ADN également présent sur la veste de la victime présumée.

Ce jeune homme âgé de 16 ans au moment des faits était en vacances chez son frère, au Canet (14e). C’est pour aller chercher des cigarettes pour le compte de ce dernier qu’il est ressorti, ce soir de l’hiver 2017. Il dit avoir croisé une voiture de police. Les deux fonctionnaires qui en sortent le rouent de coups et l’insultent sans autre raison que son origine maghrébine supposée, précise le quotidien. Si les deux intéressés, rapidement retrouvés lors de l’enquête de l’inspection générale de la police nationale, nient les faits, ils n’ont pas réussi à expliquer  les « nombreuses coïncidences et éléments tangibles » qui, selon La Provence, les amèneront à se justifier devant le tribunal.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Bernard CORDOLIANIBernard CORDOLIANI

    En « CORRECTIONNELLE » et non pas en correctionel !!!

    Signaler
  2. Benoît GillesBenoît Gilles

    Merci de votre correction majuscule… C’est effectivement le tribunal correctionnel mais la justice correctionnelle. Merci

    Signaler
  3. VitroPhilVitroPhil

    Pas de mise à pied ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire