Dans le 13/14, l’élu départemental ex-PS Denis Rossi se rallie à Vassal contre Ravier

Transfuge
Bref
le 9 Jan 2020
8

Il se décrit comme “un traumatisé”. Conseiller départemental dans les 13e et 14e arrondissements depuis plus de vingt ans, Denis Rossi se dit marqué par “le séisme de 2014 et l’arrivée de Stéphane Ravier” lors des dernières municipales. “On a laissé s’installer un maire de secteur FN et dans la foulée forcément un sénateur”. Ce jeudi, l’ancien socialiste a annoncé son ralliement à la liste de Martine Vassal (LR), emmenée dans le 13/14 par le général David Galtier.

Élu en 2015 sur l’étiquette de la Force du 13, le parti de Jean-Noël Guérini, Denis Rossi en était le vice-président délégué à la politique pour les seniors. Même si sa candidate menait le groupe d’opposition à l’ancien président du conseil général, David Galtier, présent lors de l’annonce, ne renie pas ce profil. “Quand on prône l’ouverture, il faut aussi savoir en donner des signes, c’en est un”, répond-il. Si le nouveau soutien de la droite dit n’y avoir posé “aucune condition” en terme de poste, David Galtier se déclare “favorable à titre personnel à avoir des hommes et femmes d’expérience” sur sa liste.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    Ah ça, “traumatisé” !! c’est sûr !!
    un peu lobotomisé aussi, non ?

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    À la soupe !

    Signaler
  3. marseillais marseillais

    Denis Rossi, “La Force du 13/14” !
    Et toujours dans le groupe PS du CD13 ?
    Le pauvre bonhomme a bien compris que le clientélisme avait changé de camp
    Affligeant

    Signaler
  4. patrick patrick

    les socialistes n’en finissent plus de disparaitre mais lui il surpasse ses camarades, allez vite à la soupe

    Signaler
  5. Electeur du 8e Electeur du 8e

    On savait l’acharnement de Guérini et ses potes à vouloir faire échouer la gauche à Marseille. En 2014, Lisette Narducci a fait le nécessaire pour que Gaudin soit réélu. En 2020, un autre de la Farce du 13 soutient l’héritière. Aucune surprise.

    Signaler
  6. Annnieday Annnieday

    Denis Rossi se révèle un bien piètre personnage. Guériniste jusqu’au bout il en rajoute une couche et se sert de l’argument Ravier pour justifier le fait d’avoir un poste (faut bien gagner de quoi vivre quand on n’a jamais rien fait d’autre qu’élu … smiley )

    Signaler
    • saveria555 saveria555

      ou salarié du Conseil Général…..

      Signaler
  7. bonaventure bonaventure

    Un engagement cohérent, de Guerini à Vassal ! Le prochain pote ce sera Collard pour “nous” protéger des “djihadistes” !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire