Corinne Versini brigue l’investiture de la majorité présidentielle à Aix

Niaque
Bref
le 6 Mai 2022
2

En 2017, elle était incontournable au sein du nouveau parti créé par Emmanuel Macron dans les Bouches-du-Rhône. Cinq ans plus tard, Corinne Versini brigue l’investiture du nouveau mouvement Renaissance pour la circonscription d’Aix-en-Provence dont Anne-Laurence Petel est la députée sortante. “Les sortants ne seront pas forcément soutenus, c’est pour cela que je demande l’investiture pour les prochaines législatives”, explique-t-elle dans l’édition aixoise de La Provence.

Un cancer en rémission et une levée de fonds réussie pour son entreprise, l’ancienne référente d’En marche dans les Bouches-du-Rhône n’a rien perdu de son mordant. Pour elle, Anne-Laurence Petel est “une députée béni oui-oui”. “Entre une VRP de chez Bouygues et moi, pardon, mais j’ai un tout petit plus de compétences”, tacle-t-elle gaiement, bien décidée à partir même sans investiture. En 2017, elle avait été poussée dehors par les députés de son parti, après l’échec de son parachutage face à Mélenchon à Marseille. Ce même jour, la députée sortante présentait sa candidature pour un nouveau mandat.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. demidi.aminuit demidi.aminuit

    Madame Versini, à ce stade précoce de la campagne il convient de rappeler que le combat politique peut parfaitement être accompagné d’un minimum de politesse voire de courtoisie, si possible….mais tout le monde n’a pas “la classe”, hélas!

    Signaler
    • Regard Regard

      C’est vrai que cette Madame Pettel n’a vraiment pas de classe

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire