Bruno Gilles (LR) : « Le parking Longchamp se réalisera »

PARKING
Bref
le 9 Mai 2018
12

En retrait de la vie politique pour raisons de santé depuis quelques mois, le sénateur Les Républicains Bruno Gilles sort de son silence ce mercredi pour défendre le parking Longchamp. L’élu, qui a porté ce projet quand il était maire des 4e et 5e arrondissements, voit « une accélération » dans le fait que Jean-Claude Gaudin a résilié le contrat de construction du parking et décidé que la métropole le construira elle-même. « Cette promesse de campagne validée deux fois par les Marseillais dans les urnes se réalisera ! », assure-t-il.

Certains élus de l’opposition métropolitaine dont Stéphane Mari (LREM) ont douté de la volonté réelle de la métropole. Il souligne : « Je remarque que les crédits sont essentiellement prévus à partir de 2021 », soit après les municipales.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Et bien cela est une bonne nouvelle que cette promesse ne soit pas tenue.
    Par contre pour les autres comme moins de pollution,l amélioration des transports,la propreté,la non hause des impots,les pistes cyclabes,les écoles et la liste est quasiment infinie des bobards avancés par la mairie B GILLES est moins disert sur ces sujets , bizarre comme cela est bizarre.vous avez dis bizarre?

    Signaler
  2. Dark Vador Dark Vador

    De quoi se mêle Bruno Gilles? Il n’est plus le maire en titre des 4 & 5 arrondissements (même si sa remplaçante, Marine Pustorino, est sa doublure officielle). Soignez vous Bruno et restez en retrait de la vie politique. Vous êtes grassement rémunéré en tant que sénateur sans oublier d’autres mandats divers et variés, alors reposez vous et reposez nous s’il vous plait!

    Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Quelle déception ! Je m’imaginais naïvement que Bruno Gilles aurait pu être touché par la grâce durant son retrait forcé, et s’apercevoir que, dans le centre-ville, il est plus urgent de protéger la verdure, trop rare, que la bagnole, trop omniprésente.

    Mais il s’agit du respect des promesses électorales, hein… Alors faisons-en l’inventaire, et assurons-nous qu’il y a bien eu « piétonnisation du centre-ville », « amélioration de la qualité de l’air », « création de nouveaux parcs et jardins publics » (https://twitter.com/Marseillenavant/status/443778634101563392?s=19), ou encore que le tramway a bien été « étendu du nord au sud » et le métro « prolongé vers l’Hôpital Nord, Saint-Loup et Bonneveine » (https://twitter.com/jcgaudin/status/443333836269944833?s=19) ! Ces promesses-là aussi ont été « validées dans les urnes ». Non ?

    Signaler
    • Assedix Assedix

      Je me suis fait à peu près la même réflexion: le type a vu la mort de près et lorsqu’il ressort de son placard, c’est pour défendre un parking souterrain. C’est d’un tristesse…

      Signaler
    • julijo julijo

      Bon, en même temps il a été opéré du coeur par du cerveau !!

      Signaler
    • Tarama Tarama

      Bruno, tu me fends le coeur.

      Signaler
  4. gabeloupasfou gabeloupasfou

    Quand un parking devient une promesse de campagne, ça résume bien le projet politique de cette majorité.

    Signaler
  5. toine toine

    Pendant ce temps là à Nantes, on ouvre de nouveaux jardins en pleine ville: https://www.20minutes.fr/nantes/2249927-20180405-nantes-jardin-extraordinaire-cascade-belvederes-escalier-geant

    2 visions & 2 gouvernance en totale opposition… Résultats: Nantes caracole en tête des classements des villes les plus agréables à vivre et les plus entreprenantes lorsque Marseille végète. Vivement qu’on se débarrasse de cette clique d’incompétents biberonnée par Papy Gaudin!

    Signaler
  6. LaPlaine _ LaPlaine _

    Oui c’est assez effarant le gouffre qui est en train de se creuser avec les métropoles « intelligentes ». On peut dire que depuis dix ans cela s’accentue, les autres agglomérations voient aujourd’hui le travail structurel mené sur le long terme porter ses fruits et effectivement Marseille végète globalement avec une « politique » de rapiéçage dans le meilleur des cas. Certains ont dit que Gaudin avait fait le mandat de trop, c’est plutôt 4 de trop… Dehors vite.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Décembre 1991 : la maire de Strasbourg décide de limiter la place de la voiture au centre-ville. Décembre 2017 : le maire de Marseille découvre que la voiture en ville est un choix « d’une autre époque ». (https://twitter.com/vince13008/status/936574865330655239)

      Mai 2018, retour aux fondamentaux gaudinistes : « le parking se réalisera. » On se disait bien aussi que les belles promesses de 2014 (« amélioration de la qualité de l’air ») et de 2017 (la voiture en ville, « un choix d’une autre époque ») résultaient d’un moment d’égarement.

      27 ans de retard par rapport à Strasbourg…

      Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      C’est à peu près le retard global de Marseille par rapport aux autres métropoles…

      Signaler
  7. barbapapa barbapapa

    Autre fait d’armes du même élu qui a des parkings dans la tête : le parking Vallier, jolie verrue de centaines de pots d’échappement qui aspergent allègrement de particules nocives les poumons des jeunes sportifs du stade mitoyen en contrebas…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire