Arbitrage en faveur de Tapie : il y a bien eu “escroquerie”, juge la cour d’appel

URGENT
Bref
le 24 Nov 2021
0

Bernard Tapie décédé, il ne pouvait plus être jugé. Mais cela n’a pas empêché la cour d’appel de Paris de statuer sur l’affaire de l’arbitrage Adidas-Crédit lyonnais. Elle estime qu’il y a bien eu “une escroquerie” dans cette affaire qui a conduit à l’indemnisation à hauteur de 403 millions d’euros en faveur de Bernard Tapie.

Elle condamne dans ce cadre l’avocat historique de Bernard Tapie, Maurice Lantourne et un des arbitres, Pierre Estoup. Stéphane Richard, PDG d’Orange et à l’époque directeur de cabinet de la ministre de l’Économie Christine Lagarde, est lui reconnu coupable de complicité de détournement de biens publics. Jean-François Rocchi, ancien président du liquidateur du Crédit lyonnais, est lui condamné pour détournement de fonds publics.

Le président du CDR, François Lemasson, a pris acte de cette décision en soulignant qu’elle vient confirmer l’annulation de l’arbitrage en faveur de Bernard Tapie. Le CDR poursuivra donc sa mission de recouvrement. La dette totale des sociétés de Bernard Tapie, et de ses ayants droit s’ils acceptent sa succession, envers le CDR s’élève au 30 septembre 2021 à 607,5 millions d’euros, en comptant les intérêts légaux qui s’accumulent chaque jour et les frais de justice.

Source : AFP
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire