La justice place un administrateur provisoire à la tête de la fédération des chasseurs

Tutelle
Bref
Julien Vinzent_
11 Avr 2018 5

Les 23 000 chasseurs des Bouches-du-Rhône ont un nouveau patron et pour la première fois, il ne manie lui-même pas le fusil. Saisi par plusieurs chasseurs, dont l’ancien président Alexis Allione, le tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence a décidé la nomination d’un administrateur provisoire pour 6 mois à la tête de la fédération départementale, annonce La Provence.

Dans le jugement, dont Marsactu a obtenu copie, les juges estiment qu’on leur a apporté « la preuve de graves dysfonctionnements et errements mettant en péril le fonctionnement normal de l’association, qui n’est plus en mesure de disposer d’un organe dirigeant régulier et de faire face aux missions d’intérêt public qui lui sont confiées ».

Parmi les points relevés figurent les démissions récurrentes au sein du conseil d’administration [lire notre article] le nombre important de salariés en arrêt maladie et l’absence de constitution de partie civile de la fédération dans les affaires où ses anciens dirigeants ont été condamnés, « laissant craindre une complaisance coupable ».

5
commentaires
Source : La Provence

A la une

Boues rouges : la justice met Alteo et l’État sous pression
Six jugements et un total de 65 pages. Le tribunal administratif de Marseille vient de rendre une série de décisions dans le dossier des...
La métropole, lamarque, lebus et le plan com
"Avec lacarte, si j’habite à Marseille et que je dois me rendre à Aix-en-Provence pour travailler, je pourrais prendre lemétro, puis lecar et enfin...
Un rapport ministériel épingle ArcelorMittal, « principal pollueur du département »
"Oui, bien sûr qu'on est au courant. Mais vous, comment vous l'avez su ?". L'embarras est de mise chez ArcelorMittal Méditerranée. Passé jusqu'alors inaperçu,...
Même condamnée, Maryse Joissains « la guerrière » s’y voit encore en 2020
"Incroyable !" Maryse est en mode combat. Quelques heures après l'annonce de sa condamnation à un an de prison avec sursis et dix ans...
Gymnase de l'école La Viste ©AM
Des militants de la France insoumise lancent une cagnotte pour rénover une école publique
"Les parents d’élèves n'en peuvent plus, il faut des travaux avant la rentrée de septembre", lance Sébastien Delogu, dont la fille est scolarisée à...
Quand le Vieux-Port a chaviré
Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d'une joie dont l'objet s'échappe. Parce qu'au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe...
  1. LNLN

    En lisant le titre et la première phrase, un instant, mon esprit a été en surchauffe voire en black out total… Rêvons un bon coup en remplaçant « fédération des chasseurs » par  » la fine équipe de la nullicipalité »….. Et tout l’article pourrait tenir la route.
    Ca fait du bien non ?

    Signaler
  2. ptit-marinptit-marin

    il était temps!!!!
    qu’a fait le ministère de tutelle?

    Signaler
  3. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    La « Boulitique » existe aussi sur la rive nord de la Méditerranée Le philosophe algérien Malek BENNABI utilisait dans les années 1940 le terme « boulitique » pour évoquer la pratique politicienne de la politique, sans enracinement dans un socle de valeurs éthiques. Servir les Autres, essence de l’action politique, devient alors un slogan creux qui cache l’acharnement à mettre la main sur le pouvoir et jouir des privilèges qui vont avec

    Signaler
  4. Titi du 1-3Titi du 1-3

    Les fédérations de chasseurs ont des missions d’intérêt public ? !!!

    Signaler
    • Julien Vinzent_Julien Vinzent_

      Bonjour,
      tout à fait, les fédérations départementales des chasseurs assurent pour le compte de l’État deux missions de service public : l’indemnisation des dégâts du grand gibier d’une part, la préparation à l’examen du permis de chasse d’autre part. Les préfets sont donc censés surveiller que ces missions sont bien remplies.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire