À Marseille, LREM investira huit candidats en attendant de trouver le bon

Huit
Bref
le 15 Oct 2019
9

Alors que le bureau exécutif de la République en marche (LREM) annonçait lundi soir avoir choisi son candidat pour les municipales à Lyon, pour ce qui est de Marseille, la décision se fera encore attendre. Selon La Provence, le parti présidentiel a en effet choisi de repousser de nouveau le choix d’une tête de liste, et de concentrer sa stratégie sur les différents secteurs de la ville, en nommant d’abord huit candidats, un pour chacun. Une démarche « par le terrain » qui devra aboutir, ensuite, à la désignation d’un ou d’une candidate à la mairie centrale. Et confirme que le parti n’envisage pas d’alliance de premier tour.

Les deux candidats déclarés à l’investiture LREM, le député Saïd Ahamada et l’ex président d’Aix-Marseille université n’ont donc pas convaincu les instances parisiennes. Pas plus que les trois autres candidats putatifs approchés par le parti, le doyen de la faculté de droit Jean-Philippe Agresti, l’architecte Corinne Vezzoni ou l’ex patron de l’UPE13 Johan Bencivenga. Membre des instances de LREM, le gardannais Jean-Marc Borello, par ailleurs président du Groupe SOS, est chargé de scruter le terrain local, et doit rendre ses conclusions d’ici trois semaines, indique La Provence. 

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. LNLN

    Serait-il possible que les instances parisiennes aient la même démarche que le RN et positionnent « quelqu’un » qui arrive tout droit d’ailleurs ? Paris n’est pas convaincu des potentiels candidats locaux, il va mettre qui alors sur le terrain ? Et le militant de base, il dit quoi ?
    Ca sent très fort la démocrature d’un parti en soif de pouvoir, de victoire ; parce que c’est son projeeeeeet !

    Signaler
    • Félix WEYGANDFélix WEYGAND

      Enfin là, à mon avis, ça veut plutôt dire renoncer à toute victoire et à tout pouvoir à Marseille…
      Qu’un parti qui a 5 députés sur 8 sur la commune et qui a été le second aux élections européennes renonce ainsi à jouer un rôle (car c’est cela que ça veut dire), c’est à la limite de la décence.

      Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Mais ce suicide apparent n’est-il pas parfaitement volontaire ? Ca ressemble tout de même à la fine stratégie suivante : « on a bien envie de s’allier à Martine Vassal, mais ça ne passe pas trop sur le terrain, donc on va se faire tout petit face à son rouleau compresseur et, au soir du premier tour, vous verrez que tout le monde conviendra qu’il n’y a pas d’autre solution… »

      Signaler
    • Félix WEYGANDFélix WEYGAND

      @électeur du 8e
      Ça ressemble à ça effectivement… une chiffe-molle viendra représenter LREM au Conseil municipal et sera payée en embrassades et en tapes amicales sur l’épaule.

      Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Vous voyez le mal partout 😂

      Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Ouais, ouais, bon, premier aux élections européennes OK, mais pourquoi toujours prendre celles là fort peu significatives, mais troisième au premier tour des présidentielles, celles où ça causait de lui directement. (et juste à 0.63% du 4ème Fillon). Et ça, Micron/jupiter il aime pas du tout qu’on lui fasse ça… Et après, il a le trac, il a la main qui tremble; Pas question de décider tout à trac, aven Lou temps…

      Signaler
  2. Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

    Huit candidats « en même temps ». Avec Ravier, Gilles, Vassal et Pinard, cela fait donc douze candidat.es sur la ligne de départ. Qui a dit que la gauche etait divisée ?

    Signaler
  3. Raymond DayetRaymond Dayet

    tout à fait d’accord avec électeur du 8eme, ça sent les bons vieux arrangements de l’ancien monde…

    Signaler
  4. petitvelopetitvelo

    Quand on voit la non avancée de l’Etat sur la fusion département -métropole, sa non participation aux projets de transports, première priorité de ladite fusion, … on se dit qu’ils ne souhaitent pas trop voguer avec la majorité actuelle.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire