À la Joliette, un collectif d’habitants contestent un projet immobilier

Pétition
Bref
le 27 Août 2020
4

Un parc public plutôt qu’un projet immobilier. Voilà le souhait d’un collectif de riverains du quartier de la Joliette qui conteste un projet immobilier retenu en décembre 2019 par Euroméditerranée. À l’emplacement de l’ancien hôpital Desbief (2e), entre les rues d’Hozier, Forbin, et Vincent Leblanc, le site devrait accueillir 6300 mètres carrés de bureaux et 123 logements dont un tiers de logements sociaux. Une pétition, lancée au début du mois d’août, demande que le “terrain soit transformé en espace vert ouvert à tous.”

Une proposition d’aménagement en opposition aux permis de construire déjà délivrés le 25 juin 2020 au groupe Icade. La parcelle de 4900 mètres carrés, en friche depuis 2014, doit accueillir neuf bâtiments, s’élevant jusqu’à sept étages. Ce projet aurait des “impacts graves sur la santé et la vie des habitants et travailleurs de la Joliette”, selon les riverains qui ont adressé un courrier à Michelle Rubirola, en forme de recours gracieux. Ils ne s’interdisent pas d’entrer en phase contentieuse sans réponse de la maire.

Malgré la proximité avec la station de métro de la Joliette, le collectif craint également que l’implantation de nouveaux bureaux entraîne l’arrivée de nombreux automobilistes. “Les places prévues dans le plan de travaux ne sont pas suffisantes pour la demande du quartier.” Le projet prévoit la construction de 230 places de stationnement en sous-sol, 170 pour les résidents, 60 pour les employés de bureau.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Je disais qu’avant les élections, que le service des permis de construire à Marseille avait commandé un paquet de stylos BIC, afin de signer les dits permis. Je n’étais pas loin de la vérité.
    Nous allons pouvoir le constater très rapidement.

    Signaler
  2. pierre-yves pierre-yves

    C’est une parcelle adaptée à du logement et des bureaux et social en plus. Ce n’est pas l’endroit ou faire un grand jardin. Faire la ville sur la ville. Après on peut demander à Euroméditerranée :
    – de développer les alignements d’arbres dans les rues existantes
    – de faire ré ouvrir le jardin d’euromed center
    – de créer des jardins sur les emprises portuaires délaissés (gare maritime joliette entre J1 et J4)

    Signaler
    • Forza Forza

      + les tout-bagnole à l’oeuvre tout en se prétendant “verts”, qui découvrent un permis de construire juste après les municipales alors que le premier permis date de 2008, prorogé en 2011, et est resté affiché tout le temps jusqu’au nouveau. Tout ça du haut de leur immeuble d’en face lui-même neuf… Mais quelle blague :p
      Ils feraient mieux de veiller à ce que le porche Bietron ne finisse pas à la benne : ça c’est un sujet.

      Signaler
  3. Benjamin Koskas Benjamin Koskas

    Un collectif d’habitants conteste, au singulier. Le sujet c’est le collectif. Putain mais faites un effort et demandez à vos secrétaires de rédaction de corriger. Pas un article sans fautes

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire