20 interpellations à Marseille dans la nuit du 14 juillet

Débordements
Bref
le 16 Juil 2019
0

La Provence tire un premier bilan des débordements qui ont fait suite à la qualification de l’Algérie pour la coupe d’Afrique des nations. 20 personnes ont été interpellées à Marseille le soir du 14 juillet à la suite de la victoire algérienne en demi-finale de la coupe d’Afrique des nations (CAN) et de la fête nationale, rapporte le quotidien.

Douze d’entre elles, dont trois pour port de couteaux, ont été appréhendées par les forces de l’ordre dans le secteur Canebière, Belsunce, porte d’Aix, Libération, peu après une heure du matin. Quatre jeunes ont été arrêtés place Dalmas (14e) pour des échauffourées avec les forces de l’ordre, tandis que trois incendiaires de véhicules ont été placés en garde à vue dans le secteur de la Cayolle et de la Soude. Dans le 13e arrondissement, un homme a été arrêté après avoir incendié une palette au pied d’une caméra de surveillance. « Une soirée agitée, mais qui s’est plutôt bien passée. On craignait des débordements plus importants« , souffle-t-on à la préfecture de police.

Du côté des marins-pompiers, une plainte a été déposée pour les dégradations commises sur les véhicules de secours. Certains supporteurs de l’Algérie ont escaladé les camions de pompiers coincés par la foule massée dans le centre-ville. En prévision de la finale vendredi soir prochain entre l’Algérie et le Sénégal, la préfecture de police envisage de renforcer le dispositif policier de deux compagnies de CRS supplémentaires.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire