Aux pieds du château de Cassis, la Ville cède la villa Mauresque

Échappée
le 18 Juil 2020
2

Sur les sommets de Cassis, la villa Mauresque, une bâtisse du début du XXe siècle s'apprête à passer des mains de la municipalité à celles des propriétaires du château voisin. Ces derniers comptent la raser pour en faire des chambres d'hôtes. Un projet qui n'enchante pas tout le monde.

La Villa Mauresque sur les hauteurs de Cassis (Photo: Elhia Pascal-Heilmann)

La Villa Mauresque sur les hauteurs de Cassis (Photo: Elhia Pascal-Heilmann)

Située sur les collines de la ville et mitoyenne du château de Cassis, la villa Mauresque domine la baie et capte le regard des cassidains installés sur les rives du port de plaisance. Depuis le centre du village, on y accède par la rue de l’Arène et la sinueuse traverse du Vieux Château. Faisant fi […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Un électeur du 9 ème Un électeur du 9 ème

    Cette villa mauresque est un élément très important de la beauté du paysage lorsqu’on arrive sur Cassis en venant du col de la Gineste et les architectes de la Direction Régionale des Affaires Culturelles qui donnent un avis technique sur le bâtiment sont bien ignorants de l’aspect paysagé. mais même sur un plan strictement technique il est parfaitement possible de consolider la structure et d’en faire un usage respectueux du paysage et valorisant pour celui-ci.

    Si cette villa mauresque disparait c’est un partie du charme de Cassis qui disparaîtra.

    S’il y a un bâtiment à détruire, c’est bien cet immeuble affreux qui est devant la villa mauresque et que l’on voit sur la photo en tête de l’article !

    Signaler
  2. eric scotto eric scotto

    « un sonnet au mileu de la figure » j’aurai peut être appris une expression nouvelle car j’en étais resté au soufflet.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire