Au Panier le café branché d’une église évangélique qui exorcise les âmes perdues

Échappée
le 8 Fév 2020
4

Situé rue Caisserie, juste derrière l’Hôtel de Ville, le café "7 vie est belle" a tout d’un café ordinaire un peu branché. À une exception près : il est le siège de l'Espace protestant du Panier (EPP), une église évangélique aux ambitions prosélytes, qui pratique la "délivrance des démons".

Photo : Marius Rivière

Photo : Marius Rivière

« Vous connaissez Jésus ? Vous savez ce qu’est l’exorcisme ? Bien, nous, on préfère parler de délivrance… » Le serveur du café « 7 vie est belle » sait trouver les mots pour rassurer le client, effrayé d’entendre un hurlement de femme alors qu’il sirote son café. Fauteuil en cuir et canapé vintage brocantés, musique pop-indé en fond […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. gonzague gonzague

    ah! quelle surprise de voir votre article, j’ai rencontré certains membres de cette Eglise alors que je travaillais quelques semaines à Décathlon TDP Marseille. Tout en pliant des polaires ils m’ont invité à un culte car selon eux j’étais perdu à la dérive dans la nuit..Je n’y suis pas allé. A fond la forme! dans le monde bleus de Decath, entre un chef de rayon qui nous transmet sa haine des trous et le client qui a discrètement la diarrhée dans les allées du magasin laissant derrière lui des sportifs pataugeant dans la merde.
    Un petit film du fils Mulliez:
    https://vimeo.com/245382432

    Signaler
  2. patrick patrick

    il serait temps de se débarrasser des religions mais c’est mal engagé, prions pour qu’elles disparaissent

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Quel symbole que le café des « âmes perdues » soit situé juste derrière la mairie de Marseille , mairie largement habitée de grenouilles de bénitier, d’ailleurs.
    Finalement pourquoi pas cet établissement pour guérir des démons de la cupidité, du mensonge, de l’orgueil , du mensonge , la paresse qui habitent la place BARGEMON.
    Mais il y a une recette plus rapide et radicale pour exorciser nos édiles, qu’ils prennent la porte , et plus particulièrement celle de l’Enfer de DANTE sur laquelle est inscrit: « Toi qui entre ici, n’espère plus rien ».
    Le problème sera réglé. Amen.

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Tout à fait, ces « églises » ont l’avantage de délester les urgences aux HP (à mon époque c’était le 54 boulevard Baille…). Ceci dit, je ne suis pas sûr que cet article soit compatible avec la ligne éditoriale habituelle du journal… Pourtant les sujets ne manquent pas en ce moment?!

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire