Au J1, "un lieu pour que les habitants soient acteurs de la capitale"

À la une
le 18 Jan 2013
4
Au J1, "un lieu pour que les habitants soient acteurs de la capitale"
Au J1, "un lieu pour que les habitants soient acteurs de la capitale"

Au J1, "un lieu pour que les habitants soient acteurs de la capitale"

La fréquentation du week-end dernier au J1 pour le lancement de MP2013 atteste d'une réelle attente des Marseillais envers l'offre culturelle. Près de 17 000 visiteurs, d'après l'association, sont venus découvrir cette gare maritime réhabilitée d'où partent encore chaque jour, au rez-de-chaussée, des ferries pour l'Algérie et la Tunisie. Entre le restaurant les Grandes tables (exporté depuis la Friche) et l'exposition inaugurale Méditerranées, l'Atelier du large dédie 500 m2 à trois galeries d'art (La Jetée, les Quais et les Chercheurs de Midi) un atelier graphique, un studio photo, un espace de projection, un photocabine et d'autres choses, le tout ouvert 7 jours sur 7.

Pour Nathalie Cabrera, il s'agissait d'installer "un lieu pour que les habitants et les visiteurs soient acteurs de la capitale. Mais nous ne sommes pas dans l'initiation artistique dans le sens où soit on montre un travail qui a déjà été réalisé en amont, soit on propose une forme de création rapide et immédiate". Dans le studio photo, tenu par les étudiants de l'école nationale supérieure de la photographie d'Arles, les visiteurs vont se faire photographier avec une mise en scène artistique. L'atelier graphique, présenté par l'association marseillaise Fotokino offre des propositions différentes chaque mois : tatouages, écriture sauvage, etc.

6000 photos de Marseillais

Si la photographie occupe une place importante dans l'Atelier du large, c'est parce qu'"il s'agit du médium le plus partagé. Tout le monde fait de la photo. Or nous voulions un projet collectif qui réunisse les gens." Dans ce cadre-là, la galerie les Chercheurs de Midi expose près de 6000 photos récoltées auprès des habitants, anciennes ou récentes qui ont ensuite été triées pour créer des séries thématiques : plongées, bain de soleil, pique-nique au bord de la mer…"Il est émouvant de découvrir que chacun dans ces séries peut reconnaître quelque chose de son regard ou de sa pratique du territoire provençal", estime Nathalie Cabrera.

L'Atelier du large devra disparaître quand l'ensemble du J1 sera restitué au Grand Port maritime de Marseille à la fin de l'année capitale. Mais qu'importe, pour la chargée de programmation, puisqu'il reste une année entière de propositions artistiques : "On a envie d'expérimenter des choses, l'intérêt de la capitale européenne consiste soit à mettre en valeur des choses qui existent déjà, soit à décaler des pratiques habituelles. Nous avons un an pour construire le projet avec les gens". En attendant, souhaitons que les équipes du J1 n'aient pas trop froid, car il semble que celui-ci, s'il n'est pas climatisé, soit aussi un peu compliqué à chauffer…

L'Atelier du large comme l'ensemble du J1 est ouvert 7 jours sur 7 de 12 h à 18 h. Il est gratuit. Exposition "Méditerranée, des grandes cités d'hier aux hommes d'aujourd'hui", de 9 à 5 €. Gratuit pour les moins de 26 ans. Programme détaillé à télécharger.

Cet article vous est offert par Marsactu

À vous de nous aider !

Vous seul garantissez notre indépendance

JE FAIS UN DON

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Nanette Nanette

    au J1, les marseillais sont davantage concernés par “leur” culture, moins passifs qu’au Pavillon M où tout n’est que com’institutionnelle…

    Signaler
  2. Jean-Louis Jean-Louis

    Moi, le J1, j’ai adoré :
    – le lieu est magique (vue sur la mer etc …)
    – l’expo méditerranée est une vraie grande expo, passionnante et bien mise en scène
    – l’atelier du large très bien aussi avec, enfin, un espace dédié à la photo à Marseille !

    Allez y c’est vraiment bien !

    Signaler
  3. Martine Martine

    Magnifique lieu. Accueil chaleureux. Expo très intéressante.
    Un seul problème le resto. A 13h05, l’heure où nous sommes arrivés pour déjeuner (2 personnes) on nous a dit qu’il était trop tard -pas assez de serveurs et bientôt la fin du service- alors qu’il y avait des tables de libre. Voilà qui confirme la réputation de certains resto à Marseille.

    Signaler
  4. loliblue loliblue

    Oyez oyez amis de Marseille, de l’artisanat et des produits locaux. J’ai eu une idée (lumineuse bien entendu !) concernant l’exploitation future du J1.

    Ça allierait culture et commerce, et promotion de la région sous toutes ses formes.

    En effet, l’idée serait de permettre aux créateurs et artisans de la région d’exposer et vendre leurs produits (du savon aux navettes, en passant par les bijoux (fantaisie et joaillerie) et les vêtements, la nourriture, les plantes, les livres et films ayant trait à la région, la lavande).

    Les restaurateurs du coin (pas les chaînes) pourraient se relayer pour faire connaître leur carte et les spécialités régionales (bouillabaisse, farcis, ratatouille etc) + pourquoi pas des plats à emporter ou des conserves (la soupe de poissons de chez Fonfon se vend bien à la bouteille).

    Et enfin, pour le côté ludique, les artisans pourraient tenir des ateliers (de la confection du savon à celle de tapisseries) pour le public, des vidéos pourraient être projetées, mettant en avant chaque coin de la région, et, enfin, des historiens pourraient également donner des conférences (je pense notamment à M. Cassely).

    Et pourquoi pas aussi des manifs comme des concours de boules ?

    Tout cela est non exhaustif, tout ce qui a ce rapporte à la région est bienvenu.
    Comme je le vois, ce serait une vitrine magnifiée de la ville et un lieu d’échange exceptionnel. Les croisiéristes auraient l’occasion d’avoir un aperçu complet de notre culture, et pourraient en rapporter avec eux.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire