Un document unique pour recenser les initiatives de solidarité marseillaises

Billet de blog
le 2 Avr 2020
3

Quand le confinement a été déclaré cela faisait déjà quelques jours qu’il y avait des fuites. Tout le monde avait un cousin, l’amie d’un ami, un ancêtre ou un pangolin domestiqué plus ou moins proche du gouvernement qui assurait « de source sûre » que le pays allait être bloqué. Et puis ça a été confirmé. Dès le mercredi je me suis demandée comment on pouvait être solidaires quand on ne se voyait pas, quand on n’avait pas le droit de sortir de chez soi. Comment aider les personnes qui justement n’ont pas de « chez soi ».

J’ai appelé plusieurs potes en tournant la question en rond dans ma tête et dans les leurs, à être relou donc, et à me répéter « comment être solidaire, qu’est-ce que je peux faire » ? Et je me suis dit que si je me posais la question d’autres personnes se l’étaient sans doute posée et se la poseraient encore, et aussi que certaines personnes avaient déjà commencé à y répondre. Je me suis mise à éplucher groupes et pages Facebook d’associations et collectifs que je connaissais, qui renvoyaient vers d’autres informations ou vers des plateformes d’aide nationales ou locales qui fleurissaient comme des champignons.

Petit à petit j’ai noté tout ce que je trouvais. Entre curiosité et sérendipité (oui j’adore ce mot je voulais le caser à un moment donné) une espèce de liste a pris forme. C’était sur Word c’était moche. J’ai lancé un appel dans un groupe Telegram où un inconnu s’est proposé de le mettre en forme (merci Yann !). J’ai doublé par un document en ligne participatif pour que chacun.e puisse ajouter, corriger, enrichir les infos.

Ce week-end j’ai repris ce document participatif et maintenant, dès que je vois une nouvelle initiative je la note ! Je participe aussi à deux maraudes différentes, j’ai aidé un monsieur grâce au collectif des habitants du 3e et j’essaie de fédérer des personnes pour créer un collectif d’entraide autogéré dans le 4e. Il y a quelque temps j’étais tombée sur la phrase suivante « les gens qui pensent n’agissent pas et les gens qui agissent ne pensent pas ». J’ignore ce que j’en pense mais en tout cas j’ai décidé d’agir et de faire en sorte que chaque personne qui voudrait agir consulte le doc et y trouve des infos pour le faire. Car une des choses qui compte, c’est d’être solidaires !

Le document est là

PS : Je rajoute que le collectif des habitants du 3e fait un boulot monstre, leur page est ici.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Cecile V Cecile V

    Merci beaucoup, Charlotte Rico, pour votre initiative.
    J’ai transmis votre lien.
    Bien cordialement

    Signaler
  2. LN LN

    Il s’en passe des choses avec les marseillais ! Ils en ont de l’imagination, de la ressource, de l’énergie, des idées, de la stratégie, de l’organisation, l’entraide…
    Ils en ont , mais surtout, ils sont là pour faire tout ce que cette nullicipalité aurait dû mettre en place depuis le début de la pandémie.
    Merci pour le précieux lien

    Signaler
  3. LN LN

    J’ai téléchargé le lien il y a quelques jours, il ne s’ouvre plus
    Sur le billet, en cliquant dessus, il charge, il charge, il charge, il charge…. et toujours rien.
    C’est chez moi ou bien y a un souci ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire