Restaurations collectives

Idée de sortie
le 17 Sep 2021
0

Le festival Play It Again, consacré chaque année aux grands films du répertoire, dévoile sa programmation passionnante du 15 au 28 septembre. Soit vingt-cinq classiques en copies restaurées, diffusés dans près de trois cents salles de France, dont de nombreuses en région. Pour sa septième édition, le festival rend une nouvelle fois hommage aux grandes pages du cinéma.

Image du film Yeelen de Soleymane Cissé

Image du film Yeelen de Soleymane Cissé

Le passage au numérique a marqué un véritable bouleversement dans l’exploitation cinématographique, dont les effets se font toujours ressentir. Le mirage copieusement promis d’une plus grande liberté de diffusion des œuvres dans leur format numérique — cinéma de répertoire et films non distribués, entre autres —, qui semblait contrainte, à tort, par le format pellicule, s’est vite dissipé dans un modèle industriel imposé, quelque peu aberrant. Plus d’une décennie après ce renversement technologique, force est de constater que les œuvres ne bénéficiant pas de distributeur ne trouvent pas plus qu’avant le chemin des salles, et qu’avec la disparition presque totale des projecteurs 35mm, toute l’histoire du cinéma, ou presque, est invisible sur grand écran. Fort heureusement, sur ce dernier point, une poignée de distributeurs se bat au fil des ans pour ressortir en salles, et du coup en copies restaurées, les plus grandes pages de l’image en mouvement. Si l’on est encore bien loin d’embrasser ici la vaste étendue de l’héritage cinématographique, chaque sortie redevient un événement à part entière, offrant un éclairage nouveau sur de grands films incontournables.

Un événement national met particulièrement en lumière cette dynamique de diffusion du cinéma de patrimoine : le festival Play It Again, organisé par l’ADRC, Agence pour le Développement Régional du Cinéma, propose pour sa septième édition une sélection des plus beaux classiques de l’année en version restaurée, dans près de trois cents salles hexagonales, dont une bonne partie en région PACA. C’est non sans un formidable plaisir cinéphilique que le public pourra à loisir (re)découvrir dans des conditions idéales les chefs d’œuvre que sont L’Avventura de Michelangelo Antonioni, l’incroyable et peu connu Bigamie d’Ida Lupino, Akira de Katsuhiro Ōtomo, La Belle de Saïgon de Victor Flemming, Elephant Man de David Lynch ou Manhunter de Michael Mann, formidable thriller de 1987 mettant déjà en scène le terrible Hannibal Lecter.

Parallèlement à cette programmation, le festival a construit cette année une thématique particulière, À l’aventure, en partenariat avec le Syndicat des Catalogues de Films de Patrimoine, composée d’une dizaine d’opus, dont quelques perles à découvrir sans tarder : de La Ruée des vikings de l’immense Mario Bava au sublime Yeelen de Souleymane Cissé, en passant par Le Ciel est à vous de Jean Grémillon, Premier de cordée de Louis Daquin, La Bandera de Julien Duvivier ou Les Balises d’Argos, programme de trois films de Mario Ruspoli, Joris Ivens et Chris Marker, cette édition démontre, à l’instar des années précédentes, toute l’importance du festival Play It Again, pour la survie d’une mémoire cinématographique collective. Sans omettre, cerise sur le gâteau, les cinq films présentés en avant-première, de Salvatore Giuliano de Francesco Rosi à Soy Cuba de Mikhaïl Kalatozov.

Emmanuel Vigne

Play It Again : du 15 au 28/09 dans plusieurs salles de la région (Le Madeleine à Marseille, l’Eden-Théâtre à La Ciotat, les Lumières à Vitrolles, l’Espace Fernandel à Carry-le-Rouet, le Cigalon à Cucuron, le Royal à Toulon, le Six n’étoiles à Six-Fours…).
Le programme du festival Play It Again est à retrouver ici

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire