Quand le charme magie…

Idée de sortie
Journal Ventilo
15 Fév 2019 0

Exposition immersive programmée par Seconde Nature et la Biennale Internationale des Arts du Cirque, Mirages et miracles nous entraine à travers les univers circassiens, plasticiens et numériques de la compagnie Adrien M & Claire B. Mise en garde : ce que vous verrez à l’extérieur ne sera pas forcément ce que vous vivrez de l’intérieur…

Le Silence des pierres ouvre la marche. Après une rapide observation intriguée de ce premier espace, installations de pierres et de dessins, nous sommes invités à pointer chaque œuvre à travers une tablette numérique. Et soudain, tout un monde jusqu’alors invisible s’anime. Tel un funambule, une silhouette avance prudemment d’un galet à un autre. Les pierres ont des cheveux, leur esprit se dévoile sous la forme de personnages miniatures dont la gestuelle rappelle les mythes et rêves collectifs. L’impression d’assister à la réalisation des croyances animistes grandit. Et le son, si présent maintenant, contribue à nous plonger dans ce nouvel environnement, dans une ambiance où la poésie, la magie et l’illusion bercent tranquillement le voyage d’une œuvre à l’autre. La tablette était donc le passage secret vers un univers inconnu…

Délestés à présents de l’écran, nous tournons avec étonnement autour de « petits théâtres optiques » dans lesquels rôde le Fantôme de Pepper(1). Des éclats lumineux arrosent des sculptures en verre soufflé ou en pierre. Plus loin, sous un voile aux reflets oniriques, nous écoutons un tempo sonore martelant l’air, qui nous prépare à l’expérience imminente d’une rencontre « frontale » avec la vie artificielle.

Dans Les Machines à fantômes, nous devenons totalement acteurs d’une œuvre que chacun recrée selon sa propre personnalité. En nous replaçant au centre, l’art numérique réaffirme notre nécessaire présence et trouve un nouveau point d’équilibre entre le réel, l’imaginaire et le virtuel. On peut alors se demander quelles seront les limites de cette forme d’art contemporain, car il semble malgré tout que nous n’en soyons qu’aux prémices.

On ressort avec la sensation d’avoir effectué un voyage temporel mettant en écho les temps géologiques et l’évolution de l’humanité, les techniques de la magie d’antan et les possibilités qu’offre le numérique aujourd’hui.

Mais chut, il ne faut pas trop en dire et laisser le charme opérer… Percer les secrets d’existences insoupçonnées demande un minimum d’investissement personnel. On peut tout de même vous dire qu’après cette expérience, vous risquez de faire bien plus attention à ce monde invisible qui s’agite sous vos pieds et que vous vous laisserez probablement convaincre plus aisément par les possibles que la science n’a pas encore dévoilés.

Armelle Mathieu

(1) Technique d’illusion d’optique popularisée par John Henry Pepper dans le théâtre au XIXe siècle.

Mirages et miracles : jusqu’au 23/02 à la Cité du Livre (8/10 rue des allumettes, Aix-en-Provence). Rens. : www.biennale-cirque.com/

Teaser de l’exposition : https://www.youtube.com/watch?v=BqDvDORIqZY


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire