[Mes châteaux d’if] Pénis partout, justice nulle part

Billet de blog
le 8 Oct 2021
0

Christophe Goby a longtemps écrit pour la revue Silence, le magazine CQFD, il collabore aujourd'hui au Monde Diplomatique aux pages livres. Il tient ici une chronique littéraire qui embrasse le monde dans toute sa diversité.

Le château d'If (Crédit : Milena/Flickr)

Le château d'If (Crédit : Milena/Flickr)

« Pénis partout, justice nulle part » ou «Nous sommes fortes, nous sommes fières, féministes et radicales et en colère ». Les slogans sont de nouveau à la mode. L’autrice dans un livre accessible et drôle revient par des thématiques actuelles sur le combat féministe. Hubertine Auclert, renverseuse d’urnes, Josephine Pencalet qui se bat comme sardinière à Douarnenez, le procès de Djamila Bouhired défendue par Giséle Halimi, par petites touches, on constate les progrès de ce combat. On y retrouve aussi les retours à la maison quand les femmes en 1918 sont renvoyées des usines. Comment le tabou des règles a été brisé, ou comment le plaisir féminin fut empêché. L’écrivaine Chimamanda Ngozi Adichie écrit «  Savoir cuisiner n’est pas une compétence préinstallée dans le vagin. » Quelques documents sont republiés comme le manifeste des 343, ou l’histoire de Rosie la riveteuse. Jouissons sans entraves de ce livre agréablement illustré par Fred Sochard.

Rage against the machisme, Mathilde Larrere, Editions du détour, Bordeaux, 2020, 224 pages, 18.90 euros.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire