Un stage à Marsactu

Ma journée de Marstagiaire #2

Billet de blog
mathislittolff
5 Jan 2017 0

Voici le second épisode des journées d'un Marstagiaire...

Ce matin, c'est Julien qui arrive le premier, sur son vélo pliable. Il ouvre la porte de la rédaction, et l'atmosphère tiède de l'appartement nous revigore quelque peu. Rien n'a bougé depuis hier… Dans le quart d'heure qui suit débarquent Lisa, Jean-Marie et Clémentine, tous plus frigorifiés les uns que les autres, et la petite réunion traditionnelle peut commencer. Contrairement au premier jour, les nouvelles locales fusent de tous les côtés ! Les journalistes débattent longuement sur les sujets à traiter. Plusieurs brèves pourront être écrites aujourd'hui, ajoutées à un article, qui sera cette fois rédigé par Julien. Le plan des articles de la semaine (sur un tableau noir, les journalistes ont un tableau composé d'une ligne par jour de la semaine, et à chaque début de semaine, ils écrivent un mot pour désigner chaque article, qui fait référence à l'article qui doit être publié ce jour là) est modifié. Entre-temps, Mathieu, qui gère le site du journal, est arrivé dans l'appartement. Une fois la boisson terminée, chaque journaliste sait ce qu'il doit faire.

Sans plus attendre, chacun commence ses recherches ! Comme il y a plus de travail, l'ambiance est moins détendue qu'hier, les journalistes ne parlent presque pas. De mon côté, je finalise le post qui doit être publié avant midi sur l'agora qui raconte ma précédente journée (visible ici) et la brève que Jean-Marie m'avait proposé d'écrire le soir du premier jour. Je lis aussi l'article du jour sur la reprise des cinémas César et des Variétés, ou encore la Provence du jour (sur les recommandations de Julien). Au bout d'un moment, Lisa m'annonce qu'elle va m'emmener en conférence de presse ! Je suis très content, car cela va me permettre de voir le métier de journaliste à l'extérieur d'une rédaction. Ainsi, j'aurai vu toutes les facettes du métier de journaliste. Vers midi, je prends une petite photo de la rédaction et je publie mon post ! Je n'ai pas eu le temps de me renseigner pour mon rapport de stage ce matin, il va falloir que je trouve un temps pour interroger les journalistes…

Ensuite, pour le déjeuner, le dernier journaliste que je n'avais pas vu (car il est actuellement en congés), Benoît, arrive à la rédaction. Sa présence est nécessaire car après le déjeuner, tous se mettent à débattre pour un des futurs projets éditoriaux du journal. Chacun expose ses idées; tous ne sont pas d'accord, ils réfléchissent à une solution qui leur conviendrait tous. Au bout d'un moment, je pose une question pour vérifier que j'ai bien compris (dans l'ensemble, j'avais saisi le sujet). Après une bonne demie heure de discussion, ils arrivent tous à se mettre d'accord sur une idée. Puis, la réunion change de sujet, afin de parler de la vie de l'entreprise, car à Marsactu, les journalistes sont leurs propres patrons. L'heure est au sérieux… Je reste silencieux, pour ne pas les déranger, et vais sur l'ordinateur pour écrire ce post. La réunion se poursuit, mais je finis par perdre le fil…

A 14h40, Lisa et moi partons à la conférence de presse. À notre arrivée dans la salle de conférence, certaines personnes me toisent… Je ne suis pas sûr que tout le monde ait apprécié ma présence ! Je pense que ma situation d'adolescent ne leur plaît pas… Ca me met un peu mal à l'aise ! Les représentants d'un syndicat commencent par rappeler le sujet de la conférence (secret professionnel oblige, je ne puis en dire plus!!); puis, les personnes défendues par ce syndicat prennent la parole. Les journalistes posent de nombreuses questions; au bout d'un moment, un reporter de France 3 entre dans la salle pour filmer une partie de la conférence (il est d'ailleurs accompagné d'un stagiaire de seconde de mon lycée). À la fin, Lisa sollicite une des personnes défendues par le syndicat pour une interview; pendant une bonne demie heure, elle lui pose de nombreuses questions sur son histoire, sur ce qu'il lui est arrivé. J'ai beaucoup aimé l'animation au cours de la conférence. Les journalistes posaient de nombreuses questions intéressantes et précises, j'ai bien saisi le sujet (peut-être pas tous les détails, mais j'ai bien compris le fond), il y avait un vrai débat qui s'est, au fur et à mesure, mis en place. L'histoire de la dame interviewée est assez choquante… Vous comprendrez tout demain !

Enfin, nous rentrons en métro, et Lisa me propose de rentrer chez moi directement; il est 17h30… J'accepte donc la proposition. Cette journée de Marstagiaire a encore été très riche ! J'ai pu assister à une réunion de journalistes, voir ce à quoi ressemble une conférence de presse, et puis faire paraître la suite des journées d'un Marstagiaire… Retrouvez demain le troisième épisode de ces aventures !!


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire