Léaud de l’affiche

Idée de sortie
le 17 Déc 2021
0

Le cinéma Le César nous propose de revisiter une page importante du cinéma français, avec les opus de François Truffaut consacrés à Antoine Doinel, alias Jean-Pierre Léaud. Une excellente occasion, pour ces fêtes de fin d’année, de (re)découvrir ses classiques !

Les Quatre Cents Coups de François Truffaut

Les Quatre Cents Coups de François Truffaut

La très belle exposition — et rétrospective — que la Cinémathèque Française consacra voilà quelques années au cinéaste François Truffaut, trente ans après sa disparition en octobre 1984, nous a permis d’embrasser toute la complexité d’un artiste protéiforme, dont l’art fut de donner à chacun la possibilité de voir plusieurs films en un, au sein de son œuvre. Comme le définissait la Cinémathèque, À chacun son Truffaut.

Mais l’un des gestes marquants de sa filmographie reste sans conteste le jumelage créé au fil des opus avec son alter ego artistique, Jean-Pierre Léaud, qui incarna en cinq films le personnage — et son évolution — d’Antoine Doinel. Cette figure autobiographique échappa rapidement à François Truffaut, qui aimait à rappeler : « Antoine Doinel s’est, dès le premier jour de tournage des 400 Coups, éloigné de moi pour se rapprocher de Jean-Pierre. »

Cinq œuvres majeures du cinéma français, et de la Nouvelle Vague, que proposera, du 16 décembre au 4 janvier, le cinéma Le César, à Marseille : des turbulences scolaires, à quatorze ans, dans Les 400 coups — projection qu’accompagnera Denis Alcaniz, doctorant en cinéma — à la naissance de l’adulte dans Antoine et Colette, dans lequel Antoine Doinel a dix-sept ans, vit à Clichy et travaille dans une usine de fabrication de disques, jusqu’aux amours instables de Baisers volés, à vingt-quatre ans, au mariage avec Christine dans Domicile conjugal, et pour finir à la séparation et les retrouvailles avec Colette dans L’Amour en fuite, l’œuvre de François Truffaut proposée ici marquera de nombreuses générations de cinéastes, par l’enchevêtrement de l’imaginaire et du réel dans l’acte de création.

Emmanuel Vigne

Les Aventures Doinel : du 18/12 au 4/01/2022 au Cinéma Le César (4 place Castellane, 6e). Rens. : http://cesar-varietes.com

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire