L’Audace du Peuple!

Billet de blog
Mohamed Bensaada
26 Juin 2019 0

Partout en France et à Marseille en particulier, la question des municipales agite les esprits des exécutifs politiques et de l’ensemble des citoyens et collectifs engagés. 

A Marseille, une dynamique citoyenne inédite s’est emparée de cette précampagne et, en soi, a déjà renversé le paradigme de la préemption de la question politique et électorale par les organisations structurées.

on peut se réjouir de cette “nouvelle donne”, mais à condition que celle ci soit respectée ou au moins considérée pour ce qu’elle exprime. Ce qu’elle exprime dans sa force et ses contradictions, dans sa complexité et dans sa fraîcheur, dans sa défiance et dans ses espoirs.

Partons ensemble d’un constat largement partagé de ce que tout le monde ne veut pas (ou à peu près): les partis, les mouvements, les organisations syndicales disent qu’elles récusent le schéma classique des cartels d’appareils omniscients et surtout omnipotents. Dont acte!

Les collectifs et les citoyens engagés qui comptent s’exprimer sur la question mettent en avant la défiance de la population et le rejet global du politique et des pratiques infantilisantes des organisations structurées. Dont acte!

l’ensemble de ces protagonistes veulent absolument l’échec de la Droite héritière du système Gaudin. L’ensemble de ces forces aspire à une alternance et s’accorde sur le fait que si victoire il y’a, celle ci passera inévitablement par l’union des forces politiques et citoyennes de gauche.

Cette équation posée et les constantes remarquables clairement identifiées, il reste quelques inconnues à déterminer pour que la démonstration et la solution deviennent politiquement efficientes!

passons au delà des habituelles oukazes et autres “barrières sanitaires” que peuvent poser les uns (et qui doivent tout de même être prises en compte) et les stratégies de marche forcée que peuvent enclencher les autres pour “cadrer” des processus inclusifs qui ne le seront pas, pour nous poser la question essentielle de la méthode.

Nous sommes face à un défi et face à une occasion sans précédent d’arracher cette mairie des griffes réactionnaires de la droite et de ses alliés. Nous sommes aussi face à la menace réelle que cette ville devienne, au mieux ingouvernable, au pire tombe dans l’escarcelle du RN.

il est donc temps de mettre en accord les mots avec les actes. Une idée vole dans l’air populaire de ce début d’été et elle trouve des traductions en pensées souvent très similaires. Tout le monde parle d’Agora, de fédération ou d’assemblée citoyenne ou populaire. Tout le monde y va de son appel, de son texte ou de sa démarche unitaire. Tout le monde fait l’unité…pratiquement tout seul! Curieuse manière de poser les bases honnêtes, claires et incontestables d’un quelconque rassemblement. Mais ce comportement humain de préservation des acquis et de pérennisation des mécanismes de décision traduit en réalité une grande frilosité.

Il est grand temps de se mettre tous en danger, en définitive et contrairement aux pythies extralucides qui annoncent que la fin du monde aura lieu en 2020, je crois que nous devons essayer mais que nous ne sommes pas condamnés à réussir là ou jamais! 

alors oui essayons autre chose, prenons le temps nécessaire pour réfléchir à l’organisation inclusive et paritaire de ces fameuses assemblées populaires. Prenons le temps de faire mûrir le cadre et les prérogatives de ces assemblées pour construire une méthode de travail qui permette de laisser les citoyens participer de façon proactive à la prise de décision, au programme et aussi (oui quelle horreur!) à la stratégie!

La confiance des électeurs passera par cette audace et cette prise de risques, aucune autre démarche d’appel, de pétition de principe ou de déclaration d’intentions ne pourra faire retomber le poison de la défiance! Pour survivre les organisations politiques doivent elles même s’injecter cette dose quasi létale de démocratie et avoir enfin l’audace du Peuple! 

Marseille, le 26 Juin 2019

Mohamed Bensaada

Pour Quartiers Nord/Quartiers Forts


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire