La Grande Fête du Printemps : Nouvel air

Idée de sortie
Journal Ventilo
22 Mar 2019 0

Pile poil raccord avec le calendrier, la nouvelle saison se fête à plusieurs, sur plusieurs jours et en grand : voici la Grande Fête du Printemps !

Sur le parc de Foresta, dans une veine d’architecture bio-climatique et en quelques mois, il s’en est passé, des choses : ateliers de tressage de cannes de Provence (en utilisant la matière première sur place), balades botaniques, fabrication d’herbiers, ateliers d’argile, venue d’ânes (bien pratique pour le débroussaillage !), ateliers de gastronomie sauvage avec le collectif SAFI… Voilà même qu’une auberge, toute en bateaux recyclés, la Team Sardine, vient de s’y installer !

Maintenant que le projet de Yes We Camp se structure, que ceux des voisins (le Merlan et la Gare Franche) aussi, et que les beaux jours arrivent, il est temps d’ouvrir les grillages déjà troués de Foresta et de convier quiconque s’y intéresse à partager un bon moment bien sûr, mais aussi une réflexion sur la promesse de l’avenir.

En trois actes et en trois jours, dans des rendez-vous qui convient les familles et les « sans », on pourra, grâce à l’équipe du Bureau des Guides, découvrir le site dans une balade nommée Trame verte, et « observer les stratégies de dispersion du pollen, des graines, des insectes pollinisateurs, imaginer ces flux comme des cheminements possibles d’un milieu à l’autre », et donc pratiquer le chemin des abeilles, peut-être pas si désordonné…

Et il n’y a pas que les insectes et les animaux qui guideront vos pas, puisqu’une autre balade est prévue par le collectif Le Mille Pattes, issu de la coopérative d’habitants Hôtel du Nord, pour s’intéresser aux arbres du quartier, et à cette mystérieuse forêt méditerranéenne oubliée, au départ de la Gare Franche. Le tour de passe-passe est joué.

Pour que la fête soit complète, les nouveaux voisins — le Merlan et son équipe — seront de la partie bien sûr, et joueront même les préchauffes dès mercredi. En effet, depuis plusieurs années, il est une artiste, Céline Schnepf, qui s’intéresse aux enfants, et aussi aux arbres. Dans ce projet au long cours que le Merlan présente du 20 au 24 mars, répondant au doux nom de Nos Forêts Intérieures, le temps fort dédié aux enfants et à ceux qui les accompagnent propose des ateliers d’arts plastiques, des expositions, des Boîtes à Forêt, des histoires souterraines avec la Bibliothèque du Merlan, des films (à ne pas manquer le documentaire de la géniale illustratrice et conteuse Ramona Badescu, la maman du fameux Pomelo, éléphant rose chéri aux mille aventures), des conférences, des ateliers de lutherie sauvage avec François Caillot, et surtout un très joli spectacle, au nom encore plus poétique : La Mécanique du Vent, conçu pour les tout-petits, « parce que le public de demain, c’est déjà un vrai public aujourd’hui. »

Dans un décor entre fête foraine et cirque, des ventilateurs, des mécanismes et des objets créent un jeu poétique et aérien sur ce qui nous retient et ce qui nous pousse à explorer tous les possibles du « grandir en plein vent. » Nul doute que le site de la Gare Franche, situé à un petit quart d’heure à pied du parc de Foresta, sera le lieu parfait de ce projet artistique polymorphe et protéiforme, aboutissement de cinq ans d’exploration et d’actions avec les enfants du grand quartier Nord, et que le Merlan a porté dans sa Ruche (cf. ci-contre).

Pour les plus braves, de retour à Foresta, on trouvera aussi l’occasion de fabriquer et de concrétiser nos rêves ; et ce ne sont pas moins de cinq propositions qui sont faites à vos gros bras, vos petites mains et vos grands cœurs : fabriquer des banquettes en sac de terre, entretenir les chemins, construire des panneaux d’accueil pour que tout le monde sache profiter de l’aubaine, construire en terre-paille pour isoler des Algeco, écouter ce qui pourrait s’y faire…

Les plus jeunes et les moins jeunes se réjouiront de caresser les ânes de Bénédicte, qui seront de retour pour quelques semaines. Et comme dans toute bonne fête populaire, et pour tous les amateurs de dimanche à la campagne, on pourra aussi jouer à différents jeux et différentes pétanques, pas trop loin de la buvette, et donc parler, échanger, se rencontrer et partager. Comme disaient les autres : « Viendez plein ! »

Joanna Selvides

La Grande Fête du Printemps : du 20 au 30/03 sur le site de Foresta (coulée verte sous Grand Littoral, 15e) et à la Gare Franche (voir ci-contre). Renseignements : http://parcforesta.org / www.hoteldunord.coop / www.gr2013.fr/trame-verte-pratiquee / www.facebook.com/YesWeCampMarseille/

Journal Ventilo
Bi-mensuel culturel gratuit, partenaire de Marsactu.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire