À Marseille, le port réchauffe ses vieux projets

Actualité
le 27 Jan 2021
8

Le grand port maritime de Marseille-Fos s'apprête à valider son projet stratégique pour les quatre ans à venir. Parmi les grands chantiers envisagés à Marseille, beaucoup sont déjà dans les cartons depuis 2013, qu'il s'agisse de l'ouverture de certains espaces aux riverains, du terminal de containers de Mourepiane ou de la construction d'un nouveau siège social. Reste encore à concrétiser ces intentions.

Vue aérienne des Bassins Est et de Marseille. Photo : Grandemange Dominique-4 vents - Port de Marseille

Vue aérienne des Bassins Est et de Marseille. Photo : Grandemange Dominique-4 vents - Port de Marseille

L’Estaque en spot de loisirs et tourisme, les bassins en face du Mucem pour accueillir des bateaux de croisière ou une partie de la digue du Large ouverte aux badauds… Voici quelques-unes des volontés ou idées du projet stratégique 2020 – 2024 du Grand port maritime de Marseille-Fos (GPMM) qui doit être validé en mars. S’il […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Ils ont quand même oublié le changement du logo, c’est important un logo !

    Signaler
  2. Marseille à la loupe Marseille à la loupe

    Sait-on ce qui est concrètement envisagé en termes d’aménagement entre l’esplanade du J4 et le Hangar du J1 ? La réalisation d’un musée maritime a notamment été évoqué. Quid de tout ce espace ? Sera-t-il rendu aux piétons ?

    Signaler
    • Benoît Gilles Benoît Gilles

      Bonjour, selon Rémi Baldy, il n’y a rien de précis, le projet stratégique dit que c’est “susceptible” d’accueillir à terme un grand équipement métropolitain mais la réflexion n’est pas encore aboutie. Seule certitude les éventuelles constructions seront limitées en hauteur.
      Le musée maritime n’est pas évoqué, sur ce sujet la municipalité veut contribuer (le projet se fait sans eux pour l’instant). Enfin le projet sur ses Bassins est soumis à l’issue d’une étude conjointe menée avec Euromediterranée.

      Signaler
  3. Tarama Tarama

    Encore des bateaux de croisière, de luxe cette fois, venant gâcher les plus belles vues de leurs masses imposantes. Sans parler d’un nouveau bâtiment sur le J4.
    Et tout cela alors que le secteur est totalement à l’arrêt. Rien n’arrête les promoteurs du business.

    Signaler
    • kukulkan kukulkan

      bien d’accord, mais avec la nouvelle municipalité ça pourrait changer j’espère, contrairement au rêve de la municipalité qui voulait refourguer un casino et transformer la rade en station balnéaire de la Côte d’Azur ! beurk

      Signaler
  4. Pascal L Pascal L

    Que l’état à travers le GPMM gère la partie portuaire du bassin “Est” c’est à dire le littoral nord de Marseille pourquoi pas mais que le GPMM gère l’Estaque, les Corbières (dont la plage) et le quai de la Lave, on se demande bien pourquoi. Les Marseillais au service du port ?
    Dès que l’activité n’a plus de lien direct avec le trafic maritime, le GPMM devrait logiquement être dessaisi, me semble-t-il.

    Signaler
  5. Jacques89 Jacques89

    “certaines relations ne (lui) conviennent pas”
    La parenthèse autour du « lui » pose questions. Est-ce le journaliste qui suppose que l’avis de Payan n’est pas partagé ? Est-ce Payan qui, se sachant déjà maire « en puissance » a donné à cette phrase une ponctuation verbale suffisamment affirmée pour que le « c’est moi qui décide » transpire à travers ces quelques mots ?
    Pour le reste, on constate que le Port n’échappe pas à la gentrification. Les flux « Maghreb » au nord, les croisières de luxe au sud. Question mixité sociale, on repassera… On imagine aussi que l’électrification du port commencera par La joliette. Les retombées d’hydrocarbures sur La Major risqueraient de déplaire à Belsunce. Et l’ascenseur à yachts de 6000 tonnes ? On attend de voir comment La Ciotat va amortir son 4000 ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire