À l’ombre de l’autoroute du soleil, l’habitat indigne fleurit toujours

Reportage
le 17 Mai 2022
6

Situé entre la Belle-de-Mai et la Villette, le quartier Hoche-Versailles est une des poches de mal-logement considérée comme prioritaires par l'État et les collectivités. Dans ce cadre, il est le premier morceau de ville dont la transformation entre en concertation ces jours-ci.

Une vue de la chambre des enfants Hamadi, rue Junot. (Photo : BG)

Une vue de la chambre des enfants Hamadi, rue Junot. (Photo : BG)

Vlam ! La réunion démarre à peine quand une table vacille et le PowerPoint s’éteint en même temps que l’ordinateur. Dans une petite salle de la maison pour tous Kléber, le projet partenarial d’aménagement (PPA) fait sa discrète entrée dans le concret ce lundi 16 mai au soir avec la première réunion de concertation de […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Thauvinus Thauvinus

    Vivement que des mesures soient prises pour demolir une bonne fois pour toute cette autoroute jusqu’à Plombieres voire la L2, avec l’aménagement à la place d’un grand axe faisant la part belle aux modes doux et avec un front bâti tout propre de part et d’autre de l’autoroute. La plus grande difficulté technique est le relief sous autoroute qui est très changeant, mais au moins il y aurait la possibilité de mettre en valeur la vue sur ND de la Garde…Il y aura peut-être de meilleures idées, après

    Signaler
    • Thauvinus Thauvinus

      *mettre en valeur la vue sur ND de la Garde tout en rafraîchissant les quartiers alentours

      Signaler
    • Make OM Great Again Make OM Great Again

      Voir, d’en aménager tout ou partie en espace public aérien comme la coulée verte René Dumont à Paris ou la High Line à New York !

      Signaler
    • Thauvinus Thauvinus

      Oui, c’est vrai qu’un peu de verdure ne ferait pas de mal! Après je ne suis pas fan de conserver le viaduc, car cela peut perpétuer les espaces interlopes en dessous qui sont le second problème du site, en plus de la coupure générée par l’infrastructure en soi, mais c’est vrai que faire un aménagement de voirie comme cela s’est fait à la rue de la Rep au 19eme siècle sur plusieurs kms coûte cher

      Signaler
  2. Pascal L Pascal L

    Un T3 acheté environ 40 000 € et loué 9 600 € par an, c’est sûr que le propriétaire vautour attendra l’expropriation !

    Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    Voilà, des quartiers et leurs habitants abandonnés depuis longtemps. Il est en effet urgent d’attendre encore…
    merci pour ce reportage, et espérons que la volonté d’agir, pour ces quartiers et ces marseillais, soit réelle. Nous déplorons la vue depuis l’autoroute sur ses quartiers misérables, mais il y a des habitants dans ces immeubles. Il ne s’agit pas que de “faire joli”, faire de l’urbanisme, mais bien de penser la ville, avec ses habitants. Dans l’intérêt de tous.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire