Têtes d'affiche

Xavier Bonnard, autocrate de la SPA et chien fou de la campagne Vassal

Enquête
le 12 Fév 2020
11

Gravitant autour de la candidate LR Martine Vassal depuis des mois, l'ex président de la SPA marseillaise est entouré d'une aura sulfureuse. Marsactu a enquêté sur le personnage, de sa gestion de l'association de défense des animaux jusqu'à son entrée en politique.

Capture d'écran - Compte Facebook de Xavier Bonnard.

Capture d'écran - Compte Facebook de Xavier Bonnard.

Veste sombre sur doudoune matelassée, les deux hommes sont vêtus presque pareil. Entre eux se joue une concurrence tout en sourire, qui ne les empêche pas de jouer des coudes, et de reprendre la parole à chaque fois que l’autre finit une phrase. Dans les équipes de Martine Vassal, une cohabitation saugrenue a désormais cours […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    un nouvel épisode de « martine ». ici martine nous réserve les meilleurs. je ne connaissais pas ce monsieur mais là je suis comblé. merci car je n’avais rien lu dans la provence.

    Signaler
  2. barbapapa barbapapa

    Vu samedi dernier place Sébastopol, jour de marché, le saint du saint de Bruno Gilles : la place recouverte tapissée jusqu’à l’overdose d’affiches collées fraîches mouillées de la Martine, et gardées par une équipe d’une douzaine de « bad boys » d’origine maghrébine, très loin d’avoir quelques convictions politiques, et visiblement payés pour ça.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Bruno Gilles est aussi crédible que feu Roger HANIN dans le rôle de César, en tant que futur maire de Marseille , mais ,car il y a toujours un mais , c’est le caillou dans la chaussure de la Martine. Alors , elle provoque , elle cherche le « baston » afin de déclencher un incident de campagne qui sera bien entendu relayé par la Provence. Elle fait les fonds de tiroirs pour s’entourer de personnages douteux qui font le sale boulot. Mais elle suivant sa dernière expression , « elle n’a rien à se reprocher « , et d’ailleurs elle se lave les mains de toutes ses histoires dans les eaux de la SEM , eaux qui ne sont pas très propres , et elle en sait quelque chose.

      Signaler
  3. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Citons : Un élu de la droite locale confie même à Marsactu avoir renoncé à rejoindre la campagne LR en raison de la présence de Xavier Bonnard dans l’entourage de la candidate. «Ça m’a fait ouvrir les yeux sur Martine Vassal, dont la grande faute est de s’entourer de gens qui sont peu recommandables », lâche-t-il »
    Quelque chose à ajouter ?

    Signaler
    • LN LN

      C’est comme lire du Pujol… Encore vrai que le réel !

      Signaler
  4. JMM JMM

    Un article qui a du chien…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Elle tés bonne ,

      Signaler
    • Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

      Dans une campagne enragée 😉

      Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      Servi par une argumentation mordante !

      Signaler
    • patrick patrick

      c’est normal on a affaire ici à de vrais chapacan,

      Signaler
  5. Regard Regard

    Joli portait du Benalla marseillais

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire