Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients

Décryptage
le 19 Sep 2019
9

Coller l'image de "porte du Sud" au port de Marseille pour attirer du fret ne suffit plus. Il faut pouvoir transporter les marchandises vite et loin. Pour cela tout le monde parie sur le rail. Or, un projet de contournement de Lyon se prépare en oubliant Marseille. Ce qui mettrait le port face à une impasse.

Crédits : Flickr/Napafloma-Photographe

Crédits : Flickr/Napafloma-Photographe

Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d’entrée des marchandises venues d’autres continents. Un travail auquel s’attelle le grand port maritime de Marseille (GPMM). Mais être la « porte du Sud » ne suffit plus. « L’attractivité du port dépend des connexions avec l’hinterland », présente Fabienne Margail, cheffe […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire