Retour aux cinémas pour revendiquer la réouverture des lieux de culture

Reportage
le 15 Mar 2021
4

Les cinémas La Baleine et Le Gyptis ont offert hier deux "projections privées" à une trentaine de spectateurs. Objectif ? Rappeler la grande souffrance que traverse le monde culturel depuis le début de la pandémie et réclamer que les lieux de culture puissent de nouveau s'ouvrir à leur public.

Dimanche 14 mars, le cinéma La Baleine organisait une "projection-test" pour protester contre la fermeture des salles depuis la fin du mois d'octobre. (PhotoC.By.)

Dimanche 14 mars, le cinéma La Baleine organisait une "projection-test" pour protester contre la fermeture des salles depuis la fin du mois d'octobre. (PhotoC.By.)

Et soudain, les lumières s’éteignent. Il est un peu plus de 15 h 15, ce dimanche après-midi et pour la première fois depuis la toute fin du mois d’octobre dernier, au début de deuxième confinement en raison de la pandémie de Covid-19, le cinéma La Baleine, sur le cours Julien, accueille des spectateurs. Au même moment, […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 4-5 Electeur du 4-5

    Bravo.

    Juste du bon sens, comparativement à nombre d’autres lieux et occasions, autorisées u non, ou un risque supérieur est pris par certains. Et toléré au grand jour.

    Oups, pardon.

    ” tol€r€ “

    Signaler
  2. marianne13 marianne13

    La culture ne se résume pas aux spectacles culturels auxquels bon nombre de français ne peuvent avoir accès faute de moyens suffisants … Ces “militants” de la culture ne manifestent que pour leur pomme et ce nombrilisme généralisé est fatiguant.

    Signaler
    • julijo julijo

      pas très juste, non ?
      oui en partie évidemment, les cinés, et les théâtres ne sont pas, c’est vrai, à la portée de tout le monde, il n’en demeure pas moins qu’il y a des gens qui y vont, régulièrement, et que là, ben c’est pas possible, alors que plein de lieux “dangereux” et les supermarchés sont, eux ouverts….. et oui, les propriétaires de cinémas, et les théâtreux en général, ne gagnent plus rien…..et oui, les patrons sont contents les entreprises du cac40 sont ouvertes….
      et les musées ? c’est la culture aussi…?
      Je trouve plutôt bien ces manifestations de protestation contre ces décisions stupides du gouvernement.
      une aberration étonnante que de vouloir trier entre commerces “essentiels” ou non ! c’est réconfortant pour moi ces actes de protestation du monde de la culture.

      Signaler
    • Mars1 Mars1

      En l’occurrence toutes ces séances étaient gratuites, et si les librairies ont été déclarées finalement commerces essentiels au même titre que d’autres lieux, il serait temps que tous ces espaces culturels (musées, cinémas, théâtres, etc) soient de nouveau accessibles pour ne pas finir comme des légumes…

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire