Titre de séjour pour Jean-Pierre Mambou

Pétition
16 Jan 2019 0

Initiée par : Clara Bottai
Adressée à : Préfecture de Marseille
Plateforme : Change
Nombre de signatures : 670 (dernière mise à jour : 16 janvier, 2019)

Jean-Pierre Mambou, étudiant en M2 de psychologie clinique, originaire du Cameroun, se voit refuser en début d’année son titre de séjour par la préfecture de Marseille. Il ne lui restait que 6 mois pour obtenir son titre de psychologue clinicien !

Aidons-le en s’unissant pour demander qu’il puisse obtenir son titre de séjour et terminer ses études !

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des pétitions en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la pétition.

Change.org

A la une

Le patron de LREM dans les Bouches-du-Rhône et plusieurs macronistes sur la liste Muselier
Renaud Muselier a enregistré ses listes pour les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur ce mercredi 12 mai à la préfecture de région. Le président sortant...
Au pays des résidences fermées, on continue de construire des murs
C'est peut-être le chemin de randonnée le plus confidentiel de la ville. À midi tapantes, le petit sentier escarpé connaît son heure d'affluence. En...
Déconfinement de la culture : à quoi vont servir les concerts-tests marseillais ?
Ils seront 2 250 volontaires à assister à un concert d'IAM le 29 mai et le 12 juin prochain à Marseille. L'objectif : savoir...
Port-de-Bouc, la cité pauvre et tranquille qui traque le mal-logement
Le confinement qui s'étire maintient le centre-ville de Porte-de-Bouc dans une douce torpeur. Peu de monde dans les rues, peu de masques sur les...
David Ytier : “Le permis de louer est une clef pour entrer dans les logements indignes”
Le 15 avril dernier, le conseil métropolitain a voté l'extension du permis de louer aux villes de Martigues et Port-de-Bouc. Loin d'être synonyme de...
Rejet d’eaux sales dans le Vieux port : la métropole se gourre dans ses calculs
C'est l'histoire d'un zéro de trop, qui pourrait avoir de lourdes conséquences. Dans un arrêté publié le 29 avril, le préfet des Bouches-du-Rhône tape...

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire