Pour une charte du relogement à Marseille

Pétition
23 Avr 2019 0

Initiée par : Pour les délogé.es de Marseille
Adressée à : Jean-Claude Gaudin
Plateforme : Le mouvement
Nombre de signatures : 1689 (dernière mise à jour : 23 avril, 2019)

Le 5 novembre 2018, 2 immeubles d’habitation se sont effondrés rue d’Aubagne à Marseille, tuant 8 personnes et laissant apparaître au grand jour la réalité du mal‐logement. Une période de psychose organisée a suivi le drame et plus de 2600 personnes ont été évacuées de leur logement devenant des « délogé·es ».

Plusieurs associations et collectifs marseillais ont travaillé à une charte pour permettre de sécuriser le parcours de ces personnes.

Le chaos des évacuations, de l’accueil et du relogement, ainsi que des négociations avec les citoyen·nes, montrent l’urgence d’établir un cadre clair, juridique et politique, négocié avec les premier·es concerné·es et leurs soutiens.

L’Etat et la Mairie de Marseille ont reçu plusieurs fois les organisations représentant les personnes délogées pour faire le point sur leur situation. Mais pas grand chose n’a changé et les promesses faites lors de ces réunions ne sont pas tenues, voire contredites en conseil municipal. Voilà pourquoi nous demandons la mise en place d’une charte de relogement.

Si nous rassemblons 10 000 signatures d’habitantes et d’habitants de Marseille, Monsieur Gaudin, le maire de Marseille, aura l’obligation de soumettre au vote du prochain conseil municipal notre proposition !

Seule une charte de relogement, adossée à des moyens suffisants et faisant l’objet de délibérations et d’engagements formels de la part des institutions concernées permettra d’encadrer les politiques publiques mises en œuvre. La charte proposée par le Collectif du 5 Novembre – Noailles en colère, le Conseil citoyen 1/6, un Centre‐Ville pour Tous, la Ligue des Droits de l’Homme Marseille, l’Assemblée des délogé·es, la Fondation Abbé Pierre, l’AMPIL, les Compagnons Bâtisseurs Provence, Marseille en colère et Emmaüs, sur la base des principes actés par l’Assemblée des délogé·es, est un modèle de construction des politiques publiques par les acteurs concernés.

Le texte de la charte du relogement proposée aux négociations est disponible sur le site du collectif et sur les sites respectifs des associations signataires.

La politique de lutte contre l'habitat indigne de la municipalité est l'une des critiques portées par les manifestants ce jeudi matin. Photo : Julia Beaufils.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des pétitions en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la pétition.

Change.org

A la une

La mort de Mehdi assombrit encore le destin de la cité Maison-Blanche
La peinture noire balise les murs du quartier où Mehdi revenait sans cesse. L'aiguille de sa boussole est restée coincée en direction de la...
Radioscopie d’un quartier abandonné : la gestion désastreuse des Rosiers
Il y a plus d’un an, le conseil syndical de la copropriété  dégradée des Rosiers (14e) a lancé une action judiciaire contre Cogefim Fouque,...
Yvon Berland lance son plan B à la conquête des 13e et 14e arrondissements
Marie-Florence Bulteau-Rambaud clopine pour se rapprocher de la table placée devant un immense rideau rouge dans le grand restaurant vide de la brasserie de...
Listes Vassal : les sortants dans les secteurs les plus à droite, les nouveaux en conquête
Martine Vassal avait bourré le théâtre du Gymnase avec ses futurs colistiers. La candidate Les Républicains à la mairie de Marseille a présenté la...
Les candidats à la mairie de Marseille face au « mur de la dette »
À Marseille, il y a "un mur de la dette" qui attend celui ou celle qui s'installera dans le fauteuil de Jean-Claude Gaudin. L'avertissement...
Comme Jacques Ansquer, le mari d’Arlette Fructus possède des chambres rue Mireille
Trois personnes auscultent les boites aux lettres puis frappent aux portes des numéros correspondant. La présence de ces trois officiers de police, engagés dans...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire