Pour une charte du relogement à Marseille

Pétition
23 Avr 2019 0

Initiée par : Pour les délogé.es de Marseille
Adressée à : Jean-Claude Gaudin
Plateforme : Le mouvement
Nombre de signatures : 1689 (dernière mise à jour : 23 avril, 2019)

Le 5 novembre 2018, 2 immeubles d’habitation se sont effondrés rue d’Aubagne à Marseille, tuant 8 personnes et laissant apparaître au grand jour la réalité du mal‐logement. Une période de psychose organisée a suivi le drame et plus de 2600 personnes ont été évacuées de leur logement devenant des « délogé·es ».

Plusieurs associations et collectifs marseillais ont travaillé à une charte pour permettre de sécuriser le parcours de ces personnes.

Le chaos des évacuations, de l’accueil et du relogement, ainsi que des négociations avec les citoyen·nes, montrent l’urgence d’établir un cadre clair, juridique et politique, négocié avec les premier·es concerné·es et leurs soutiens.

L’Etat et la Mairie de Marseille ont reçu plusieurs fois les organisations représentant les personnes délogées pour faire le point sur leur situation. Mais pas grand chose n’a changé et les promesses faites lors de ces réunions ne sont pas tenues, voire contredites en conseil municipal. Voilà pourquoi nous demandons la mise en place d’une charte de relogement.

Si nous rassemblons 10 000 signatures d’habitantes et d’habitants de Marseille, Monsieur Gaudin, le maire de Marseille, aura l’obligation de soumettre au vote du prochain conseil municipal notre proposition !

Seule une charte de relogement, adossée à des moyens suffisants et faisant l’objet de délibérations et d’engagements formels de la part des institutions concernées permettra d’encadrer les politiques publiques mises en œuvre. La charte proposée par le Collectif du 5 Novembre – Noailles en colère, le Conseil citoyen 1/6, un Centre‐Ville pour Tous, la Ligue des Droits de l’Homme Marseille, l’Assemblée des délogé·es, la Fondation Abbé Pierre, l’AMPIL, les Compagnons Bâtisseurs Provence, Marseille en colère et Emmaüs, sur la base des principes actés par l’Assemblée des délogé·es, est un modèle de construction des politiques publiques par les acteurs concernés.

Le texte de la charte du relogement proposée aux négociations est disponible sur le site du collectif et sur les sites respectifs des associations signataires.

La politique de lutte contre l'habitat indigne de la municipalité est l'une des critiques portées par les manifestants ce jeudi matin. Photo : Julia Beaufils.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des pétitions en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la pétition.

Change.org

A la une

Clap de fin en vue pour le chantier du cinéma des Réformés
Serpent de mer 4 : le final. L'un des plus anciens feuilletons du centre-ville marseillais arrive enfin à son dénouement après presque autant de...
En attente de relogement, des locataires des Flamants bloquent 13 Habitat
Au comble de l'exaspération, l'homme s'écrie : "Vendredi, si ça n'a pas avancé, je reviens, je m'asperge d'essence et j'allume." Dans sa main, un...
Le procureur demande des peines légères mais veut punir “l’esprit de groupe” de la BAC Nord
Neuf ans après le début du scandale, que restera-t-il du dossier de la BAC Nord ? En préambule de son réquisitoire, le procureur André...
Transports métropolitains : un plan à sept milliards et des caisses vides
Le monde des collectivités est fait de nombreux sigles. Cette fois, c'est le PDU qui est à l'honneur. Ces trois lettres désignent le plan...
Derrière la vitrine de la valorisation, l’incinérateur de Fos ne recycle que 2 % des déchets
En attendant son métro ou son tram, difficile de rater ces messages. "Pour mes déchets, j’adopte le réflexe : Réduire, Réutiliser, Recycler", annonce un...
La mairie de Marseille pousse ses projets pour accentuer son bras de fer avec la métropole
Par deux fois, la majorité municipale marseillaise a tenté d'évoquer ses délicates relations avec la métropole durant l'assemblée plénière de ce jeudi. Par deux...

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire