Pour une charte du relogement à Marseille

Pétition
23 Avr 2019 0

Initiée par : Pour les délogé.es de Marseille
Adressée à : Jean-Claude Gaudin
Plateforme : Le mouvement
Nombre de signatures : 1689 (dernière mise à jour : 23 avril, 2019)

Le 5 novembre 2018, 2 immeubles d’habitation se sont effondrés rue d’Aubagne à Marseille, tuant 8 personnes et laissant apparaître au grand jour la réalité du mal‐logement. Une période de psychose organisée a suivi le drame et plus de 2600 personnes ont été évacuées de leur logement devenant des « délogé·es ».

Plusieurs associations et collectifs marseillais ont travaillé à une charte pour permettre de sécuriser le parcours de ces personnes.

Le chaos des évacuations, de l’accueil et du relogement, ainsi que des négociations avec les citoyen·nes, montrent l’urgence d’établir un cadre clair, juridique et politique, négocié avec les premier·es concerné·es et leurs soutiens.

L’Etat et la Mairie de Marseille ont reçu plusieurs fois les organisations représentant les personnes délogées pour faire le point sur leur situation. Mais pas grand chose n’a changé et les promesses faites lors de ces réunions ne sont pas tenues, voire contredites en conseil municipal. Voilà pourquoi nous demandons la mise en place d’une charte de relogement.

Si nous rassemblons 10 000 signatures d’habitantes et d’habitants de Marseille, Monsieur Gaudin, le maire de Marseille, aura l’obligation de soumettre au vote du prochain conseil municipal notre proposition !

Seule une charte de relogement, adossée à des moyens suffisants et faisant l’objet de délibérations et d’engagements formels de la part des institutions concernées permettra d’encadrer les politiques publiques mises en œuvre. La charte proposée par le Collectif du 5 Novembre – Noailles en colère, le Conseil citoyen 1/6, un Centre‐Ville pour Tous, la Ligue des Droits de l’Homme Marseille, l’Assemblée des délogé·es, la Fondation Abbé Pierre, l’AMPIL, les Compagnons Bâtisseurs Provence, Marseille en colère et Emmaüs, sur la base des principes actés par l’Assemblée des délogé·es, est un modèle de construction des politiques publiques par les acteurs concernés.

Le texte de la charte du relogement proposée aux négociations est disponible sur le site du collectif et sur les sites respectifs des associations signataires.

La politique de lutte contre l'habitat indigne de la municipalité est l'une des critiques portées par les manifestants ce jeudi matin. Photo : Julia Beaufils.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des pétitions en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la pétition.


A la une

Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...
Putsch et contre-putsch à l’UDE : lutte fratricide dans le parti de Madrolle et Bennahmias
Tempête dans un micro-parti. Alors que la semaine dernière, Christophe Madrolle annonçait son intention de se présenter aux municipales à Marseille, les tensions qui...
À Saint-Menet, le terrain de motocross sort discrètement de la piste
Le terrain de motocross de Saint-Menet continue de rater des rapports. Après les protestations des habitants de la Penne-sur-Huveaune, inquiets du bruit que l'activité...
Soutien officiel d’Yvon Berland, un journaliste couvre sa campagne sous pseudo
L'alphabet peut parfois être malheureux. En classant les soutiens à sa candidature aux municipales par ordre alphabétique, Yvon Berland a forcément mis en bonne...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire