Petit Degas, gros dégâts

À la une
le 2 Jan 2010
0

Marseille 2013 capitale culturelle a débuté avec trois ans d’avance à la marseillaise : le vol du tableau de Degas (« les choristes ») ne fait que 27 par 32 cm mais il laissera des traces et pas seulement sur les murs du musée Cantini. Musée municipal, Cantini devra rendre des comptes au musée d’Orsay qui avait prèté la toile pour l’expo qui s’achève le 3 janvier.le petit tableau estimé à 800 000 euros aurait été dérobé avant l’ouverture au public le 31 décembre et aucune effraction n’aurait été constatée. Traduction : le voleur avait peut-être un ou des complices. Un veilleur de nuit a été entendu puis relaché hier. La police se tape depuis les bandes des caméras de vidéosurveillance mais a admis qu’il y avait des failles dans le système de surveillance et que le cambrioleur, qui a fait son coup entre 5 et 7 heures heudi matin, a sû en profiter, autrement dit qu’il les connaissait. Pourvu qu’on n’en profite pas pour se pencher sur les pièces « égarées » du catalogue municipal depuis des années… A suivre, évidemment…

→ 30 toiles de Picasso ont été volées dans le Var le même jour (le parisien)

gros regain de notoriété pour Marseille sur Google grâce à ce fric frac culturel

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire