Personnalités qualifiées dans les organismes publics, les petits recasages entre élus

Décryptage
le 9 Oct 2020
7

Les sièges de "personnalité qualifiée" dans les conseils d'administration d'organismes publics permettent aux élus de gagner en influence et offrent parfois aux sortants la possibilité de conserver un statut honorifique. Une pratique bien ancrée, à droite comme à gauche.

Nora Preziosi, conseillère régionale LR a été nommée vice-présidente du bailleur HMP en tant que "personnalité qualifiée".

Nora Preziosi, conseillère régionale LR a été nommée vice-présidente du bailleur HMP en tant que "personnalité qualifiée".

Jusqu’en mars 2020, cela semblait une position des plus confortables. Neuvième sur la liste de Martine Vassal dans les 6e et 8e arrondissements, Nora Preziosi (LR) était promise à devenir conseillère municipale et métropolitaine. Mais le secteur historique de Jean-Claude Gaudin a basculé, une première depuis 1989, rétrogradant celle qui était adjointe depuis 12 ans […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Happy Happy

    Parmi ces personnalités “qualifiées” pour administrer un organisme hlm, combien ont un jour habité en hlm ?

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Et nous entretenons toutes ces danseuses qui ne sont bonnes à rien et mauvaises en tout, l’exemple de Preciosi est flagrant, très grande difficulté à aligner deux mots à la suite. Mais ce n’est pas la seule.

    Signaler
    • Orsu Orsu

      Et en plus elle n’a pas inventée la poudre , mais ce n’est pas la seule non plus

      Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Les personnalités “qualifiées” issues de l’ancienne équipe nullicipale, restées démocratiquement accrochées à leur siège au niveau du conseil de territoire et à celui de la métropole et de ses annexes en dépit de leur éviction par les urnes, sont si “qualifiées” qu’on voit le résultat de leur immense compétence dans l’état du logement social et du transport public ici.

    Parmi tous ces gens qui viennent faire profiter la RTM de leurs éclairages si pertinents, combien prennent le bus, le métro ou le tramway plusieurs fois par semaine ?

    Mais j’oubliais… Dans l’univers de ces gens de droite plutôt peu ouverts, le logement social comme le transport collectif, c’est pour les pauvres. Donc pour des gens qui, a priori, ne votent pas ou votent “mal”. Donc “m’en fouti”.

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Autre cas intéressant, celui de l’ancien patron d’air littoral et de la Sncm, deux magnifiques réussites de la caguade, recyclé maintenant dans le fruit et légumes si je ne fais pas erreur et qui fait du social comme administrateur. Je sens que l’on va bien se marrer

    Signaler
  5. patrick patrick

    peu de ces éminent cerveaux ont la possibilité de finir leur carrière au sénat alors on prend le parachute que l’on peut.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Patrick, nous avons là affaire à de petits joueurs, le Sénat c’est la crème de la crème avec Guérini entre autres Ce menu fretin ne joue pas dans la même division.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire