Pendant que l'Etat investit des milliards dans les transports du futur Grand Paris, Marseille regarde passer les trains….

À la une
par Lagachon
le 13 Avr 2010
2

Le Monde annonce aujourd’hui dans sa contre-enquête que l’Etat verserait à la Société du Grand Paris près de 4 milliards d’euros pour le financement du métro. Ce qui n’est pas sans remuer le couteau dans la plaie des marseillais coincés dans les bouchons.
« Marseille est mal desservie en transports en commun ! » Combien de fois a-t-on entendu cette phrase aux relents de fatalité ? Le Point titrait dans son supplément de mars sur le Grand Marseille «Transports : les causes d’un fiasco », sans mention du désengagement de l’Etat. Pourtant, on se souvient qu’en 2009, Karim Zeribi (président du conseil d’administration de la RTM) en appelait bien à l’Etat après l’annonce de 35 milliards d’euros accordés au projet du Grand Paris dans le cadre du Grenelle 1 contre le petit 0,7 milliard à partager pour le reste de la France, et 6 millions pour les projets marseillais. Rejoint par Bernard Rivalta, président du Sytral (Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise), ils s’étaient ensemble fendus d’une lettre au Président de la République en novembre pour réclamer plus d’équité dans le traitement.
Chacune des deux métropoles concernent environ 2 millions d’individus, soit ensemble plus d’un tiers de la population francilienne. Lorsque l’Etat annonce investir 4 milliards dans le Grand Paris, on ne peut se satisfaire de quelques millions pour Marseille ! Et ne parlons pas même pas du déséquilibre historique des investissements d’Etat entre Paris et les autres métropoles françaises qui justifierait aisément des investissements massifs de l’Etat partout avant Paris.
Seuls les Echos et le Figaro ont repris ce « coup de gueule » venus de Lyon et Marseille (éditions du 27 et 29 mai 2009). Personne d’autre n’en a parlé dans la  presse nationale. Peut-être parce que l’affaire a manqué d’une caisse de résonance politique…Que Madrid mette en question le financement des infrastructures en Catalogne, et ce sont l’ensemble des responsables politiques catalans (socialistes comme conservateurs) qui font front avec le patronat et les institutionnels locaux pour réclamer ce qu’ils considèrent leur être dû (voir à ce sujet l’incroyable liste des signataires de la lettre « Pour la dignité de la Catalogne » qui a fait beaucoup de bruit en Espagne en janvier dernier).

Alors que Jean-Paul Huchon (Président de la Région Ile-de-France) ne se satisfait pas des 4 milliards annoncés, qui a entendu messieurs Vauzelle, Guerini, Gaudin ou Muselier… en soutien de M. Zeribi ? A quand un investissement d’Etat de plus de 6 milliards d’euros pour le nouveau Syndicat Mixte des transports (1) ?

Fabien Pecot

(1)    En prenant pour base 35 milliards d’euros bénéficiant aux 11 millions d’habitants d’Ile-de-France, un investissement équitable à Marseille et Bouches-du-Rhône (2 millions  d’habitants) serait d’environ 6,3 milliards d’euros.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. juju17 juju17

    C’est véritablement une honte ! Jusqu’où va-t-on aller ?

    Signaler
  2. B2K0 B2K0

    Le problème à Marseille,pour une grande ville comme marseille c’est decevant. c’est que les endroits les plus fréquentés, hormis le centre ville, ne sont pas desservis par le métro ou tram. Plages (Estaque, Prado, Catalans), centre commerciaux/cinémas (Bonneveine, Grd Littoral, St Loup, La Valentine).
    “En revanche, toujours RIEN pour les quartiers sud” Quand on lit VOS FUTURE PROJET POUR prolongement de la ligne 2 capitaine gèze qui reste insuffisant !!!!. Les quartiers sud MAL c’est mal urbanisé et déservis (exemple la valmante,luminy , le redon etc…? Ils le sont autant que les quartiers nord . Les quartiers nord sont plus peuplés, moins bien déservis vers la ville et plus dense.
    A coté de ça, on crée des doublons métro/tram la ou à mon avis, y’en avait pas forcément besoin (Blancarde/5 avenues, projet de tram Castellane-Canebiere).
    ET LE pire dans tout sa Guerini disait qu’il fallait prolonger le métro 2 de Dromel jusqu’a la Valentine, ca aurait été très bien déjà… même si il aurait pas fait complétement, il serait aller jusqu’à la Valbarelle ou la barasse au moins.Le pire dans tout sa c’est que marseille a 20ans de retard pa rapport a paris c’est scandaleux Marseille est l’une des plus grandes villes de France et nous nous sentons comme les oubliés de l’histoire. Plutôt que de recevoir des miettes de l’Etat, on voudrait recevoir des aides dignes de notre statut de 2e de France“.
    En gros, la ou il y à le plus de monde, il n’ya que des bus…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire