"Nos élèves souhaitent sortir des images de stigmatisation véhiculées par les partis"

À la une
Pierre Boucaud
9 Oct 2014 0

"L'ouverture des frontières ?", "L'idée de communauté exilique"… Ce sont quelques unes des thématiques qui seront proposées lors de cette semaine de tables rondes et de conférences publiques proposées par Augustin Giovannoni et les élèves du lycée Saint-Exupéry, dans leur établissement puis à la Villa Med. Des sujets loin des préoccupations d'adolescents d'aujourd'hui, ou difficilement accessibles ? Le prof de philo pense tout l'inverse : 

Nos élèves sont demandeurs, ils souhaitent sortir des images de stigmatisation qui sont véhiculées par les partis, je pense qu'il y a un véritable accès à la citoyenneté active, et on découvre toute la richesse, toutes les potentialités de nos élèves.

Pour ​cet enseignant d'un lycée marseillais situé en "zone d'éducation prioritaire", même s'il n'aime pas ce terme, faire travailler sur ce type de projets ces adolescents est encore plus nécessaire et utile : "Nos élèves réclament une pédagogie de l'excellence et c'est ce qu'on a tenté de leur donner. On tire vers le haut, on crée une dynamique d'effort. Je crois que ça se passe dans la bonne humeur. On a filmé tout ça, je pense qu'il y aura des moments forts".

D'autres enseignants de Saint-Ex, des professeurs d'arts plastiques, d'histoire ou encore d'arts appliqués, se sont également mobilisés autour de ce projet pour préparer ces débats, résultats selon Augustin  Giovannoni d'un véritable projet pédagogique capable de lutter contre l'échec scolaire :

La source de l'échec scolaire, notamment dans les quartiers qui relèvent de l'éducation prioritaire, c'est en réalité la difficulté de mettre en activité les élèves. Et donc cette mise en activité se fait en amont en étudiant le contenu que fera l'universitaire. Mais c'est aussi de travailler en aval avec les profs pour exploiter pédagogiquement ce qui a été repéré à la suite de l'échange avec la personnalité invitée.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE SPECIALE – 2 MOIS pour 2€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire